L’été du code

Intéressant article du Red Herring qui donne un éclairage de l’intérieur sur le développement de l’été du code (Summer of code), un programme d’aide et de financement aux projets open-source de jeunes informaticiens lancé en mai dernier par Google (carte et liste des projets). L’article revient sur comment Chris DiBona, gestionnaire de programme open-source chez Google, a financé et sélectionné plus de 419 participants parmis les 8000 qui s’étaient spontanément présentés.

« Ce type de financement a un impact important dans le monde de l’open source. Cela signifie pour un projet émergeant, comme Drupal, une plateforme de gestion de contenus développée notamment par des étudiants belges, l’équivalent de la mise à disposition d’un développeur qualifié pendant toute une année, remarque Robert Douglass, un développeur américain en Allemagne impliqué dans Drupal. « 50 000 dollars affecté au développement de Drupal : c’est réellement étonnant. » »


Bien sûr, certains reprocheront à Google de jouer le rôle bienveillant d’une université ou d’une fondation de recherche. Pour Chris DiBona, les bénéfices de ce geste de philanthropie sont néanmoins plus directs qu’il ne le pensait au départ : « certains jeunes ont fait un tel travail que nous serions fous de ne pas les embaucher. »

Pour ne pas que les bonnes idées se perdent, un wiki des projets refusés a également vu le jour.

Via Nicolas Nova.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *