Quand les camions deviennent « intelligents »

Des camions “intelligents”A l’occasion de Solutrans, salon international des solutions transport, le Figaro a publié ce 17 avril un guide spécial (non republié en ligne) consacré au « camion intelligent« , occasion de présenter quelques innovations technologiques :

  • une « imprimante vocale » traduisant les messages textes (SMS, itinéraire routier, etc.) en langage parlé afin de permettre aux conducteurs de ne pas quitter la route des yeux ;
  • une puce RFiD d’une portée de 30 mètres pour la traçabilité des températures, et s’assurer du maintien de la chaîne du froid ;
  • des systèmes d’antifranchissement de lignes blanches, d’antirecul en côte, de contrôle à distance et bientôt de télédiagnostic (.pdf) ;
  • un boîtier de géolocalisation multifonctions (GPS, GSM et DSRC -ondes radars utilisées pour le télépéage) automatisant le paiement aux péages, centralisant les factures, quels que soient les réseaux autoroutiers utilisés, et permettant de suivre et d’optimiser une flotte de véhicules en temps réel sur internet ;
  • un « système de télématique et d’info-divertissement » reliant le siège et le camion afin d’échanger -par messagerie, vidéo ou téléphonie par GPRS- des informations relatives à l’itinéraire et au déplacement ; doté de fonctions de géolocalisation, de suivi des performances et de « gardiennage virtuel » par GPS, il est aussi couplé à des caméras électroniques permettant au chauffeur de surveiller les côtés, l’arrière et pour l »antéviseur » (qui permet de voir en contrebas à l’avant des camions), et peut aussi accepter des connexions iPod ou MP3 ;

Des camions “intelligents”En parallèle à cette automatisation des fonctions d’ordinaire affectées aux chauffeurs routiers, les camions se voient dotés de cabines où l’on peut tenir debout, avec écran plat et fauteuils en vis-a-vis, cherchant à ressembler à des espaces de vie, « comme à la maison« . Un mieux-disant d’humanité dans un monde de plus en plus surveillé, automatisé et contrôlé à distance.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *