La réalité duale : des gadgets pour tendre un pont entre la réalité virtuelle et la vie réelle

Pourra-t-on demain avec une oreillette tchatter dans un monde virtuel tout en conduisant son automobile ? Des capteurs indiqueront-ils à nos amis virtuels ce que nous sommes en train de faire réellement, à la manière dont Facebook monitore la moindre de vos actions sur sa plate-forme pour l’annoncer à votre réseau social ?… Ce sont quelques-unes des questions que ce sont posés des chercheurs à la conférence sur les mondes virtuels organisée par le MIT et IBM (vidéo).

Joe Miller, vice-président de Linden Lab a décrit l’un des prototypes qui devrait prochainement permettre de tendre un pont entre les deux univers : une oreillette qui permet d’entendre des voix provenant de Second Life. En attendant que l’appareil voit le jour, Liden Lab comme Blizzard Entertainment développent des initiatives mobiles qui pourraient bien être le premier canal de connexion entre les deux univers. « L’idée qu’un téléphone puisse servir de capteur est en train de prendre dans la communauté des spécialistes des capteurs », soulignait Joseph Paradiso, responsable du Groupe des environnements sensibles au Media Lab. Et de dévoiler le Tricorder, un nom pour faire référence à l’univers de Star Trek, qui consiste en un prototype fonctionnel qui capte les sons et informations du monde réel pour les traduire en information (vidéo). Le Tricorder est ainsi capable de détecter quelqu’un dans une pièce qui pivote sur sa chaise et tapote sur son clavier et en informer l’espace virtuel qu’il habite.

tricorder.png

Reste à ce que les données disponibles s’adaptent à cette informatique omniprésente. « Nous travaillons avec Linden Lab à la création de tuyaux de données captées plus efficaces pour leur environnement », confie Paradiso. « Aujourd’hui, on peut diffuser facilement de la vidéo, mais je ne peux pas délivrer efficacement dans ces univers des données provenant d’autres types de capteurs ». L’idée est donc d’adapter les univers virtuels aux données que véhiculent les capteurs, pour que les actions extérieures, réelles, puissent influer sur le jeu ou le comportement des avatars. De là à voir apparaître bientôt dans les univers virtuels des canaux ouverts sur lesquels les réseaux de capteurs pourront se brancher, il y a un pas que ces expériences permettent déjà d’imaginer…

dualreality.jpg

Des objets en tout cas qui interrogent une nouvelle forme de réalité : la « réalité duale« , comme la présente le laboratoire éponyme du MIT. La réalité duale est un concept qui consiste à maintenir deux mondes connectés, l’un virtuel, l’autre réel. Deux mondes qui se reflètent, s’influencent et fusionnent l’un avec l’autre aux moyens de réseaux de capteurs profondément incorporés. Les deux éléments, réels et virtuels, qui composent la réalité duale sont complets par eux-mêmes, mais sont enrichis par leur interaction mutuelle. Le laboratoire a ainsi conçu un shadow lab (un laboratoire de l’ombre, comme une pièce virtuelle supplémentaire inscrite dans le plan physique du vrai laboratoire), qui consiste en un laboratoire virtuel permettant de voir le fonctionnement des capteurs présents dans le laboratoire réel. La réalité duale n’est rien de moins que la convergence entre les mondes virtuels et les réseaux de capteurs comme l’évoquait (.pdf) récemment Joshua Lifton, l’un des animateurs de ce laboratoire.

Via Turbulence.org.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *