Le Whuffie Factor : quand le capital social devient primordial

Couverture du Whuffie Factor de Tara HuntConnaissez-vous le Whuffie Factor ? Derrière le titre du livre que s’apprête à publier la consultante Tara Hunt à l’automne se cache une référence au livre de Cory Doctorow, Dans la dèche au Royaume Enchanté. En effet, le Whuffie y est une monnaie éphémère, basée sur la réputation. Comme l’explique très bien l’article de Wikipédia, ce système de réputation, fondé sur l’opinion publique, incite les individus à réaliser des actions utiles et créatrices. Bousculer quelqu’un de façon impolie sur le trottoir vous fera perdre des points auprès de lui (et peut-être même auprès des passants qui vous ont vu), tandis que composer une symphonie acclamée vous rapportera du Whuffie de la part de tous ceux à qui elle a plu.

Cette idée a inspirée Tara Hunt, co-fondatrice de l’agence de marketing Citizen Agency, un livre qui semble vouloir prendre à rebours les acteurs du marketing. En effet, Tara Hunt y défend l’idée que le marketing, la publicité et l’argent ne sont pas les motivations les plus importantes dans les communautés en ligne. Mais que c’est le capital social (le Whuffie) qui en est le coeur et sur lequel les entreprises doivent faire porter leurs efforts. « Dans le monde du Web 2,0, c’est vers ceux qui ont un capital social élevé que coule l’argent. Sans Whuffie, vous perdrez vos connexions et toutes les recommandations que vous ferez seront considérées comme du vulgaire spam. »

Comme le dit encore une autre consultante, Reem Abeidoh, vaut-il mieux avoir 5 millions d’impressions de son document ou 5 millions d’amis ?. Assurément à l’heure du marketing relationnel, où les utilisateurs veulent discuter et contribuer aux produits qu’on leur propose, il va être temps de mettre au point de nouveaux outils de mesure pour mieux prendre en compte le capital social et l’interaction avec les utilisateurs. C’est-à-dire, créer le Whuffie.

Via PinkoMarketing.

À lire aussi sur internetactu.net

3 commentaires

  1. hummm… Rien de nouveau pour ceux qui ont déjà lu Les Netocrates. Cette idée était déjà clairement exprimée dans le livre. Seul le terme de « Whuffie » pour désigner ce capital social est nouveau (et commode).

  2. Article très intéressant ! Cependant petite correction : c’est « vaut-il mieux avoir 5 millions d’impressions de son document ou 5 amis ? » et non « 5 millions d’amis »… Le titre de l’article prend alors tout son sens 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *