A lire ailleurs du 1er au 6 février 2009

Revue de web le 06/02/09 | 1 commentaire | 5,330 lectures | Impression

Ce fil d’information, accessible sur notre site, est aussi disponible au format RSS. Vous êtes invités à nous aider à réaliser cette sélection en nous signalant des articles qui vous semblent importants et qui interrogent notre réflexion et notre futur en utilisant le tag “internetactu” dans Del.icio.us

Wikipédia
. BlocNote de Dominique Cardon : L’encyclopédie des ignorants
“En séparant les sanctions locales contre les contenus et les sanctions centrales contre les personnes, Wikipédia a inscrit dans son architecture même une tension interne qui oblige constamment les participants à débarrasser la discussion de l’évaluation des personnes, de leurs compétences et de leurs intentions.” Au final, rapportent Dominique Cardon et Julien Levrel, l’appartenance communautaire institue un “rapport de volonté”, une attention, qui invite chacun à veiller que chaque autre cherche. C’est en s’imposant chacun d’être le maître ignorant des autres (c’est-à-dire en demandant constamment aux autres s’ils ont vérifié, sourcé, équilibré… leurs production), qu’ils font advenir une forme de connaissance plus solide que celle des savants. La société des égaux de Wikipédia est une encyclopédie d’ignorants qui se contente de demander aux autres s’ils ont fait l’effort de chercher, et donc à faire oeuvre d’intelligence.

Google
. Ecrans.fr : A qui a profité le bug de Google ? A Google…
“Le réflexe Google est-il si fermement ancré que les internautes ne savent plus chercher autrement ?” estiment les analystes de l’AT internet institute qui ont analysé les effets de la panne du samedi 31 janvier. La plupart des visites ont été perdues, les gens n’ayant pas le réflexe d’utiliser un autre moteur ou de taper directement l’url qu’ils recherchent. Par contre, les internautes se sont en partie reportés sur les liens publicitaires proposés par le moteur. Google a intérêt à générer plus de panne pour arrondir ses fins de mois !

. Etreintes digitales : La musique domine les recherches sur YouTube
C’est la musique qui domine les requêtes sur YouTube nous explique Marie-Catherine Breut. Mais cette audience de mélomane est-elle monétisable ? Pas si simple, explique Heather Hopkins, analyste à Hitwise, qui constate que les liens publicitaires fonctionnent moins sur les mélomanes que pour d’autres publics : en décembre 2008, tout moteur de recherche confondus, 5,10 % des requêtes sur le terme Twilight (le film) se sont transformés en clic sur un bandeau publicitaire, mais seulement 1,43 % pour Beyonce (la chanteuse) ou 0.28% pour Soulja boy (le groupe). Alors que le terme “Wii Fit” se transforme à 34,24 % ! Publics différents, produits différents expliquent en partie ces différences. Chercher une Wii-Fit, c’est parce que le produit nous intéresse. Chercher une chanteuse, ne veut pas dire qu’on veut acheter son album, mais peut-être juste l’écouter.

. Media & Tech : Youtube, quelle est la valeur stratégique des 21 000 heures de vidéos nouvelles chargées quotidiennement ?
Comment YouTube se prépare à passer sur nos écrans de télévision, grâce à la Haute définition et aux technologies qui vont nous permettre de brancher le web sur nos télés.

. affordance.info : Google (presque) Fatal Error
Il y a plusieurs façon de regarder l’avarie de Google qui a eu lieu le 31 janvier 2009 et qui, suite à une erreur humaine, a conduit a signaler tous les sites référencés par le moteur comme dangereux. Le regarder pour ce qu’il est : une avarie. Ou le regarder pour ce qu’il donne à voir : un internet malveillant, filtré, inaccessible, indésirable. Olivier Ertzscheid explique que l’avarie doit nous amener à mieux réfléchir au rôle des moteurs de recherche : des outils d’accès à l’information et plus encore des infrastructures qui contiennent l’information, la font exister : le Googlenet !

. Technology Review : Creuser plus profond dans la recherche web (angl.)
Le moteur de recherche de Google utilise votre historique pour adapter les résultats qu’il vous sert selon le genre de recherche que vous faites : vos habitudes de recherche affinent vos recherches. SurfCanyon, lui – http://www.surfcanyon.com -, améliore les requêtes que vous faites sur n’importe quel moteur en évaluant ce sur quoi vous cliquez et en révisant aussitôt les résultats qu’il vous envoie. “De la personnalisation temps réel”, explique Mark Cramer, son président, sans nécessiter de travail par l’utilisateur (comme Google WikiSearch). Selon une de leurs études, les internautes qui utilisent une page de résultat de recherche réarangée par SurfCanyon cliquent 30 à 40 % plus fréquemment qu’une page de résultat normale.

Design
. Core77 : Compétition de design de gadgets verts (angl.)
L’excellent magazine de Design, Core77, organise une compétition en ligne de prototypes de gadgets verts. Une galerie de projets à découvrir, comme ces stores panneaux-solaires ; la prise qui permet d’utiliser l’énergie mécanique que nous produisons chaque jour pour alimenter notre domicile ; le totem environnemental qui indique dans la ville les mesures écologiques quotidiennes ; l’imprimante qui utilise du café ou du thé en guise de cartouche d’encre ; la tour d’ordinateur en carton ; la tire-lire électrique dans laquelle il faut mettre des pièces pour avoir accès à l’électricité ; des jouets rechargeables comme une dynamo qui nécessitent que les enfants fassent des efforts physiques pour s’en servir ; un compteur d’eau électronique qui calcule l’eau que vous utilisez… Stimulant.

. A thousand Tomorrows : Construire le bonheur (angl.)
A Thousand Tomorrows rapporte la publication d’un livre par le think tank du Royal Institute of British Architects sur la “construction pour le bonheur”, où architectes, designers et chercheurs s’intéressent aux impacts sociaux et psychologiques de leurs constructions sur les habitants.

Sécurité
. Service public : Pour ou contre la vidéosurveillance ?
Intéressant numéro de Service Public sur France Inter qui fait le point sur la vidéosurveillance avec Tanguy Le Goff, sociologue, chargé de mission à l’Institut d’aménagement d’urbanisme d’Ile-de-France qui vient de livrer une intéressante étude sur la vidéosurveillance faisant le point sur son inefficacité et Charles Gautier, sénateur et auteur du rapport pour un nouveau cadre juridique de la vidéosurveillance.

. Rue89 : Pourquoi les théories du complot ont autant de succès ?
Qu’est-ce qui fait le succès des thérories du complot qui pullulent notamment sur le net ? 4 raisons sont avancés : 1. Elles donnent du sens à ce qui n’a été ni voulu, ni prévu 2. Elles apportent des réponses simples. 3. Elles mettent en avant notre capacité à douter. 4. Elles prouvent que les puissants mentent et manipulent.

. Bruno Kerouanton ” 25C3 : La conférence sécurité où l’on pirate tout !
Téléphones sans fil, réseaux GSM, terminaux bancaires, sites web “sécurisés”, rames de métro, badges d’accès et puces RFiD, machines à voter, passeports et permis de conduire, appareils médicaux et pacemakers, mémoires des ordinateurs, sas d’accès, portières, iPhone, Wii, votre ADN… Au congrès du CCC, on a tout piraté.

. Nouvo.ch : Les habits donnent l’alerte (vidéo)
Nouvo nous plonge dans les textiles intelligents en nous emmenant au Laboratoire fédéral d’essai des matériaux (EMPA) qui construit des systèmes d’alarme directement intégrés aux vêtements, comme aux vêtements de pompiers. L’Institut de technologie d’Athènes et l’université de Bolton, développent eux un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein…

. L’Expansion : Les puces RFID ne poseraient pas de risque sanitaire
Ces puces, de plus en plus répandues, n’engendrent « la plupart du temps » qu’une exposition très faible au champ électromagnétique, selon un rapport d’experts français rendu public lundi.

. Technology Review: le robot insecte de l’armée US (angl.)
La DARPA a implanté une électrode sur un coléoptère afin de contrôler son plan de vol.

Culture libre
. ReadWriteWeb.fr : Culture Libre, comprendre les enjeux de la Culture du XXIe siècle
Le livre de Lawrence Lessig, Culture Libre (Free Culture) est enfin disponible en français en libre téléchargement.

. ReadWriteWeb.fr : Contenus effacés sur YouTube, l’EFF prépare une riposte juridique
L’Electronic Frontier Foundation prépare une riposte juridique à contentID, l’outils utilisé par les majors pour traquer les musiques et paroles de chansons dans les vidéos publiées sur YouTube, même quand elles sont chantées par de simples particuliers. L’EFF veut arguer du “fair use” qui autorise les gens a avoir un droit d’usage même sur les contenus protégés.

. Media & Tech : Skype: plus y’a de gruyère, moins y’a de gruyère !…
Didier Durand montre comment Skype, par son succès (16 millions d’utilisateurs), est en train de scier son modèle d’affaire : les utilisateurs ont de moins en moins besoin d’utiliser SkypeOut, la solution payante pour appeler les utilisateurs qui n’ont pas Skype (qui génère tout de même encore 500 millions de $). Dit autrement, Skype remplace les conversations téléphoniques payantes traditionnelles et au fur et à mesure qu’il se répand rend inutile toute autre solution payante. “Quand “toute la planète” sera sur Skype, cette société sera exterminée par son propre succès en détruisant toute source de revenus.” Une démonstration par l’exemple que l’économie du gratuit ne peut être une fin en soi, explique Didier Durand : elle ne peut exister qu’en période de transition où un nouveau système, profitant des avancées technologiques qui créent un différentiel de prix, forge sa place en laminant les revenus des acteurs historiques. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut retourner à un modèle payant.

. O’Reilly Radar : Le dilemne d’EveryBlock (angl.)
EveryBlock – http://www.everyblock.com -, le site américain qui agrége des données locales, va devenir open source, annonce son fondateur Adrian Holovaty – http://www.holovaty.com/writing/everyblock-future -, du fait de l’accord qui lie les fondateurs au Knight News Challenge Grant qui leur a donné des fonds pour se développer en échange du versement de leur travail à la communauté. Holovaty est partagé : si c’est une bonne chose pour le web local (les EveryBlock vont se multiplier à l’image du StreetWire britannique – http://www.streetwire.org ), comment continuer le projet ? Brady Forest d’Oreilly n’est pas avare de conseils : construire du trafic plutôt que de continuer à développer le logiciel, développer une version hébergée type WordPress.com, etc. D’autres idées ?

Concept
. Médias sociaux : Après le lifestream, le placestream ?
Le principe du Lifestream est d’agréger les flux d’activité d’un individu. Le placestream est le flux d’activité de tous les individus et évènements d’un lieux donné, comme le propose Brightkite : http://brightkite.com .

. ReadWriteWeb : Un guide pour les systèmes de recommandation (angl.)
Le RWW inaugure une série de billets sur les systèmes de recommandations, leurs fonctionnements, les différents types de systèmes existants dans différents domaines.

. IEEE Spectrum : Des mobiles pour la science (angl.)
L’inventeur Eric Paulos , directeur du laboratoire Urban Atmosphere chez Intel, a défendu lors du dernier ETech l’idée de faire de tous les citoyens des scientifiques. En fait, il poursuit le but d’incorporer des capteurs environnementaux à chaque téléphone mobile afin que chacun d’entre participions à la mesure de notre environnement.

Outil
. ReadWriteWeb : Synop.it, une autre façon de cataloguer le web (angl.)
Synop.it – http://www.synopit.com -ressemble à ces systèmes de signets sociaux, qui permettent de tagguer des pages et d’en garder un résumé. Sauf que, dans beaucoup de systèmes, comme Delicious, les gens ne mettent pas de résumé. Synop.it, lui, concentre son développement sur ces résumés justement en incitant ses utilisateurs à en écrire et à les échanger par une organisation un peu plus éditorialisée de ses outils. A tester, pour ceux qui ne seraient pas convaincus que la valeur ajoutée des signets sociaux est bien justement dans l’éditorialisation des contenus ;-).

Jeunes
. Psy et Geek : Les jeux vidéos ne sont pas en soi des objets de soin. Mais…
Les jeux vidéos sont des objets complexes qui peuvent nous ouvrir les portes de nos caves et de nos greniers psychiques. Mais sont aussi des objets dans lesquels nous pouvons y sceller de façon durable des blessures, des souffrances, des incapacités. Ils offrent des médiations possibles, et pour toute personne qui s’occupe d’enfants en difficulté, c’est une occasion de contact possible.

. Technology Review : Des doutes sur le projet d’ordinateur indien à 20 dollars (angl.)
David Talbot de la Technology Review émet des doutes sur le projet d’ordinateur à 20 dollars annoncé il y a quelques jours par le gouvernement indien. L’OLPC avait pour but d’atteindre les 100 $, mais n’est pas arrivé à passer la barrière des 180 $. La prochaine version pourrait pourtant être produite pour 75 $… sur le papier. Il y a peu de doute qu’elle y parvienne. Forcément, l’annonce d’un ordinateur a 20 dollars semble impossible, notamment à ceux qui fabriquent l’OLPC. Mais l’Inde a bien construit une voiture pour 2000 $ ! Face à ce prix annoncé, de nombreux doutes subsistent sur les capacités de ces machines, qui pourraient avoir du mal à faire autre chose que de l’affichage de textes. Les premiers prototypes fonctionnels du RS 500 Sakshat devraient voir le jour d’ici 6 mois. Voir également l’article du Guardian : http://www.guardian.co.uk/world/2009/feb/02/india-computer-cheapest

. Ecrans.fr : Téléchargement, accusé à tort pour son adresse IP (encore un)
Ecrans recense de nouveaux cas d’internautes accusés à tort de téléchargement par des procédures automatiques et nous rappelle qu’en France, selon le projet de loi Création et internet qui doit être voté en mars, “il ne sera pas possible à l’internaute de démontrer en un ou quatre coups de téléphone, son innocence. Seule une procédure de recours avant la sanction (et pas au moment des avertissements) est prévue.”

. Christelle Membrey : Que blogues-tu ? Pourquoi blogues-tu ?
Christelle Membrey nous livre un intéressant résumé de lecture d’un article d’Isabelle Dumez-Féroc, maître de conférence à l’université de Poitiers, paru dans Les jeunes et les médias dirigé par Laurence Corroy et qui s’intéresse aux usages du blog des plus jeunes. Selon elle, le blog est un “répertoire relationnel qui permet de tisser des liens et de produire son identité sociale”.

. Etreintes Digitales : Pew, les générations connectées en 2009
Marie-Catherine Beuth fait la synthèse d’une étude de l’institut Pew sur les usages d’internet selon les générations : l’accès se généralise à l’ensemble de la population et les usages tendent à s’uniformiser quel que soit l’âge… ou presque. Une scission des usages reste marquée autour de l’âge pivot de 33 ans : plutôt divertissement et relations sociales avant, plutôt source d’information et de services (banque, commerce…) après. Mais les points de convergence se multiplient (usage généralisé de l’e-mail, le téléchargement de vidéos se diffuse comme la banque en ligne ou la réservation de voyage). (via Narvic et aaaliens.com)

. Webusage.net: 15 façons de dire non aux twitters snobs
Intéressante liste de conseils pour optimiser son usage de twitter qui insiste sur l’étiquette et montre, en creux, la pression sociale de l’usage. Sur Twitter, il faut suivre autant de personnes que de personnes vous suivent !

. Bibliothécaire ? : La fin de la solitude de William Deresiewicz
Michel Roland-Guill pointe et traduit de larges extraits d’un article ambitieux de William Deresiewicz sur la fin de la solitude, qui explique que nos usages de la technologie semblent “impliquer un effort constant pour écarter la possibilité même de la solitude, alors que nous restons assis seuls à nos ordinateurs”. L’article original (en angl.) : http://chronicle.com/free/v55/i21/21b00601.htm

Localisation
. NT2 : Arts GPS, entre corps et décor
Un dossier sur comment les artistes utilisent le GPS, utilisant le monde comme planche à dessin et le corps comme principal agent d’expression pour révéler la relation entre paysage réel et technologie. Dans cette cartographie du quotidien qui se met à jour, dessinant ce que la vie pourrait être, nos traces font ressortir le côté physiologique de l’espace. “Le GPS permet à son utilisateur d’observer des possibles du territoire qui, autrement, ne lui sont pas accessibles par le regard.” Et nous permet de mettre à jour de nouvelles corporalité de l’espace.

. GroupeReflect : Tourisme à la carte
“L’expérience digitale est (devenue) consubstantielle de l’expérience du touriste”, rapporte Alexis Mons. L’internaute touriste cherche les avis de ses pairs et des outils cartographiques. Deux fonctions que le tourisme institutionnel serait encore capable d’apporter. Vite.

. Monde géonumérique : Ces cartes pas si participatives
Intéressante analyse de Thierry Joliveau sur l’échec des cartes participatives, citant l’exemple de la carte participative de la ville de Camdem, ville pauvre du New Jersey, où les citoyens pouvaient signaler les problèmes de leur ville. Mais les problèmes signalés par les habitants n’étaient pas pris en compte et l’image de la ville était encore plus négative en ligne qu’au réel. Résultat : les élus ont vidé la carte des signalements qui les gênaient ! Cet échec guette toute les démarches pour lesquelles la participation est vue comme un simple défouloir, sans offrir de débouché concrets. C’est dire s’ils risquent d’être nombreux !

. Off the Map : Les données sont un bien public (angl.)
Sean Gorman, spécialiste des technologies géospatiales, vient de publier un billet plutôt stimulant intitulé : “les données sont un bien public. Les données sont l’infrastructure. Les données sont le stimuli”. Il y explique que l’important pour une administration est de rendre les données accessibles et transparentes au public et que c’est au secteur privé de construire l’infrastructure pour les rendre accessibles.

. Wired.com : Je suis là (angl.)
Pour Wired, Mathew Honan a fait l’expérience de nombreuses applications de géolocalisation pour téléphones mobiles, lui permettant de rencontrer des gens qu’il ne connaissait pas, de partager ses déplacements avec ses amis ou de trouver de nouveaux magasins. “Cette entrée (nos coordonnées) a le potentiel de changer toutes nos sorties. Où nous faisons nos courses, avec qui nous parlons, ce que nous lisons, ce que nous cherchons, où nous allons…” Pendant plusieurs semaines, Mathew a publié sa localisation. A travers ses multiples expériences, il dresse néanmoins un constat : avec l’iPhone, impossible de publier en continue sa localisation, ce qui a pour conséquence de montrer plutôt là où vous étiez que là où vous êtes et de faire rater des connexions. Un problème qu’il est possible de résoudre avec Androïd, qui permet de mettre sa localisation continue en tâche de fond. Cependant, à force de trop regarder son écran, Mathew a été renversé par une voiture.

Identité
. ReadWriteWeb : 8 outils pour suivres vos traces sur le web (angl.)
Surveiller les tendances de la blogosphère avec BlogPulse – http://www.blogpulse.com -, chercher dans le web invisible avec Pipl – http://www.pipl.com -, monitorer les conversations et les médias sociaux avec Spy – http://spy.appspot.com -, Serph – http://serph.com -, SocialMention – http://socialmention.com -, surveiller Twitter avec Monitter – http://monitter.com -, les forums avec BoardTracker – http://v2.boardtracker.com -, le web avec GoogleAlert.

Politique
. Homo Numericus : Les ambiguïtés du président Obama
Excellente revue de web d’annonces et de contre-annonces autour des espoirs que l’élection de Barack Obama a suscité pour tout ce qui touche au numérique. Pierre Mounier s’intéresse notamment au rapport récent de Terra Nova qui préconise de créer en France un fichier d’adhérents pour les partis politiques, du même que celui qui a participé à faire gagner Obama. Un fichier avec les préférences politiques des personnes…

. Technology Review : Wikifions l’administration locale (angl.)
L’association American Solutions – http://www.americansolutions.com – s’apprête à lancer un wiki permettant à chacun d’éditer des informations de contacts sur les élus et les fonctionnaires locaux. Le projet, baptisé 513Connect en test – http://63.220.14.27 – a pour but de rendre plus accessible, via les moteurs de recherche, l’accès à une information citoyenne basique mais essentielle (l’adresse, le téléphone, l’e-mail), via le web.

Innovation sociale
. The Young Foundation : L’innovation sociale a le soutien des président Obama et Barroso (angl.)
Le président de la commission européenne José Barroso a décidé de donner plus de place à l’innovation sociale en Europe :”la crise financière et économique a encore accru l’importance de la créativité et de l’innovation en général, et de l’innovation sociale en particulier (…). La conception et la mise en oeuvre de réponses créatives aux besoins sociaux devrait également être l’un des fer de lance du président américain qui a annoncé la création d’un bureau de l’innovation social au sein de son gouvernement. Pour Geoff Mulgan, directeur de la fondation pour la jeunesse britannique, la crise économique va aider à rendre l’innovation sociale grand public !

Ressources
. FrancoLabs
FrancoLABS est une base de données ayant pour objectif principal de recenser les résumés de thèses et de masters en langue française, déjà soutenus et toutes disciplines confondues, dont le sujet se situe à l’intersection des arts, des sciences et des technologies. La section française de http://leonardolabs.pomona.edu

. Figures de violence
Colloque en ligne : Il est de nos jours courant d’accuser les différents médias de se prêter à une banalisation de la violence. Quotidienne ou ludique la violence comme phénomène médiatique n’a, de fait, plus rien d’une épreuve unique, exceptionnelle et singulière. La violence n’a plus pour seul témoin le protagoniste présent au moment des faits. Elle a désormais pour contemporaine une société de lecteurs, de spectateurs, de joueurs et d’internautes qui ne cesse de la reconfigurer selon qu’elle traverse tel ou tel appareil de médiation. La violence s’éprouve en “réseau” et son image s’inscrit de la sorte dans un parcours médiatique en permanente extrapolation.

Cognition
. Sciences et Avenir : Réalité virtuelle, dans la peau d’un autre
Notre identification à un autre peut-être totale, comme le montre cette expérience de réalité virtuelle qui trompe nos sens en nous faisant prendre le corps d’un mannequin pour le notre. Via la Revue des Sciences de Jean Zin sur Transversales.

. Clochix : On va avoir de plus en plus de mal à croire à ce qu’on voit…
… car la réalité augmentée (qui consiste à modifier en direct ce que nous percevons, généralement pour l’enrichir) a le vent en poupe, et de plus en plus facile à développer. Illustrations avec ces expériences sélectionnés par Clochix.

. Cerveau&Psycho : L’entraînement cérébral, une imposture intellectuelle
Alain Lieury, professeur de psychologie cognitive à Rennes, a mené des tests sur le célèbre programme d’entraînement cérébral du docteur Kawashima. Conclusion : la méthode du docteur japonais “n’a aucun effet positif notable sur les capacités de raisonnement ou de mémoire”.

Sur ces mêmes sujets