A lire ailleurs du 05/04/2010 au 12/04/2010

Revue de web le 12/04/10 | Aucun commentaire | 350 lectures | Impression

Rendons la métrique de la science plus scientifique – Nature

Pour Julia Lane, directrice du programme de la science des sciences et des politiques d'innovation de la National Science Foundation américaine, il est temps de créer une métrique ouverte et fiable de la productivité scientifique. Les métriques actuelles (facteur d'impact…) ne capturent pas l'ensemble de l'activité scientifique. Il faut construire une science des sciences de la mesure.

Téléchargement, copyright, mash-up : un docu remixe tout – Ecrans.fr

Rip, le manifeste du remix, un documentaire canadien de Brett Gaylor est accessible en VOST sur l'internet. "Ce film parle d'une guerre. Une guerre d'idées. Le champ de bataille ? Internet." Taylor montre le fossé qui sépare les lois archi-répressives des utilisateurs.

Consultation publique sur la Neutralité du Net – Telecom.gouv.fr

Après avoir installé, le 24 février dernier, le groupe d’experts chargé d’accompagner la réflexion gouvernementale sur la neutralité du Net, Nathalie Kosciusko-Morizet, lance une consultation publique sur le sujet de la Neutralité du Net. Cette démarche participative doit permettre à chacun de se faire une idée des enjeux liés à la neutralité du Net et de ses conséquences dans notre usage quotidien d’Internet. Cette consultation publique est ouverte jusqu’au 17 mai 2010.

Exode – Rough Type : Nicholas Carr's Blog

La déconnexion est la nouvelle contreculture, rappelle Nicholas Carr, en citant les propos du dessinateur James Sturm qui évoque sur Slate – http://www.slate.com/id/2249562/ – comment l'internet est passé d'une distraction à une occupation permanente. "Même quand je suis loin de mon ordinateur, je me soucie du fait que je suis loin de mon ordinateur et je cherche un moyen pour y retourner." L'internet nous rend-t-il esclave de notre vanité ?

Adieu clavier, la génération digitale grandira avec les écrans tactiles – ReadWriteWeb France

Selon les analystes du Gartner, 5 0% des ordinateurs achetés pour les enfants d'ici 2015 seront tactiles, c'est-à-dire n'auront plus de clavier… Rien de surprenant : la plupart n'en ont déjà plus (consoles de jeux)… La question est de savoir s'ils viendront un jour au clavier…

PeopleForCinema – TechCrunch

Sur le modèle de MyMajorCompany, PeopleForCinema – http://www.peopleforcinema.com – vous propose de devenir coproducteur de films et de documentaires…

Les étudiants et Wikipedia (suite et fin) – URFIST Info

Alexandre Serres dissèque une étude américaine sur les pratiques de Wikipédia par les étudiants. Une étude qui montre que les étudiants ont une pratique réflexive, une "stratégie documentaire" de l'utilisation de l'enclyclopédie en ligne qui évolue à mesure de leurs études.

L’information n’a jamais été un produit commercialement viable – Journaliste & entrepreneur

"Se concentrer sur l’information en tant que produit commercial peut apparaître futile, mais les fournisseurs d’information feraient bien de consacrer leurs efforts à créer d’autres activités commerciales qui pourront subventionner l’information. Je pense à la création d’événements, à l’éducation, à la formation, à la vente de livres, de voyages et à une variété d’activité de merchandising. Il y a un siècle, beaucoup d’éditeurs subventionnaient leur activité d’information avec ce type d’activités et certains continuent à le faire. Il est probable que les fournisseurs d’information devront s’appuyer sur une gamme plus large de flux de revenus dans le futur plutôt que de se limiter aux seuls revenus en provenance des acheteurs et de la publicité comme c’est le cas aujourd’hui."

Le ministère de la Justice crée une licence «information publique librement réutilisable» – Zdnet

Pour rendre les données publiques réutilisables, il faut des licences qui l'autorisent. C'est tout l'enjeu de cette ébauche de "domaine public numérique".

Vivre en 2040 – France5

Sur France 5, diffusion de la série en 4 épisodes "Vivre en 2040". Comment raconter le monde tel qu’il tournera en 2040, loin de toute science-fiction et de tout fantasme ? Les quatre films interrogent chercheurs, scientifiques, médecins, cuisiniers, architectes, urbanistes…, et vont débusquer les signes avant-coureurs de ce monde tel qu’on l’envisage, tel qu’on aimerait le voir, tel qu’on voudrait le laisser à nos enfants.

eCommerce et Webmédia – Bloc-notes de Jean-Michel Salaün

Jean-Michel Salaün a raison de pointer du doigt la publication du rapport de la Commission des finances du Sénat sur l'évaluation de l'impact du développemetn d'internet sur les finances de l'Etat – http://www.senat.fr/commission/fin/evenements/EtudeGreenwichConsulting.pdf -, qui est une mine d'information sur le commerce électronique, malgré son biais fiscaliste.

Crowdsourcing Plans – Planetizen

Les outils du numérique sont des leviers d'action stratégiques pour une véritable implication des citadins dans l'aménagement des villes… à condition que les urbanistes apprennent à accompagner les citadins-contributeurs, à utiliser les contenus transmis par ces nouveaux procédés, à condition que cette implication soit plus qu'une déclaration d'intention.

L'Afrique appelle : est-ce que le téléphone mobile pourrait faire un miracle ? – Boston Review

Pas vraiment, rappellent Jenny Aker et Isaac Mbiti, malgré tout ce qu'on peut en lire dans la presse européenne. Le téléphone mobile ne sauvera pas l'Afrique : "La promesse du développement économique en Afrique ne pourra pas se réaliser sans routes, sans écoles, sans électricité et sans finance."

Private Lives (.pdf) – Demos

Peter Bradwell pour le think tank britannique Demos, signe un intéressant pamphlet sur le manque d'écoute de ce que dit le grand public dans le débat sur la vie privée : "Démocratiser l'information personnelle ne signifie pas seulement donner aux gens
voix au débat. Cela signifie aussi trouver de meilleures façons d'écouter ce qu'ils disent."

L’art des chimères – Le blog de Philippe Quéau

Quand on parle de la société de connaissance, de quelle société parle-t-on ? Les TIC par elles-mêmes, ne sont pas productrices de paragigmes sociaux, rappelle Philippe Quéau. Elles proposent un éventail des possibles, mais c'est l'ordre politique, juridique, social qui leur donne sens. Les TIC peuvent bien sûr jouer un certain rôle dans des questions d'intérêt général, mais ce rôle est-t-il instrumental ou décisif ? Peut-être est-il mental : les TIC façonnent une certaine vision du monde, mais au service de quelle finalité ?

Les citoyens seront-ils le coeur des politiques publiques européennes ? – Putting people first

Un rapport européen sur l'évolution des régulations estime que la législation européenne doit améliorer sa capacité à consulter les "utilisateurs finaux", durant le processus législatif. "Nous croyons que mettre l'utilisateur final au centre du processus d'élaboration des politiques – en étant conscient de leurs besoins, leur demandant leur avis, en prenant en compte la valeur de leurs contributions – est la meilleure façon d'atteindre cet objectif. Les utilisateurs finaux sont les mieux placés pour fournir des informations pertinentes et à jour, ce qui peut améliorer la qualité des informations sur lesquelles les utilisations sont fondées".

Un pare-brise en réalité augmenté – Emerging Technology Trends

General Motors travaille à un pare-brise de voiture en réalité augmenté qui, en observant à la fois la route et le regard du conducteur pour augmenter le pare-brise d'informations que l'oeil détecte mal : panneaux invisibles, bords de routes cachés par le brouillard… On ne devrait pas le trouver dans nos voitures avant 2018…

Un relais de téléphonie mobile personnel – Technology Review

Avec la démultiplication de la 3G, les points d'accès deviennent parfois trop chargés. D'où l'idée d'Airvana – http://www.airvana.com – de proposer des tours personnelles pour la téléphonie mobile, à installer comme antennes supplémentaires dans les endroits qui captent mal ou dans les lieux saturés…

Les nanotechnologies auto-alimentées en électricité arrivent – Technology Review

L'alimentation des nanocapteurs en électricité pour assurer leur fonctionnement est bien souvent ce qui fait défaut. Zhong Lin Wand, directeur du Centre pour la nanostructure du Georgia Tech développe des capteurs ulisant la piezo-électricité, c'est-à-dire l'électricité produite par leur tension… Tapoter une table avec son doigt pourrait désormais suffire à produire de l'électricité pour les faire fonctionner.

Le problème des commentaires ne vient pas des commentaires – Rue89

Jeff Jarvis revient sur la question des commentaires sur les médias en ligne… Le problème, explique-t-il, n'est pas lié à l'anonymat des commentateurs ou aux outils de filtrages inefficaces, il est d'abord lié à la façon dont la presse conçoit sa relation aux lecteurs.

La vraie révolution 3D arrive en face de chez vous – The Guardian

Paul MacInnes a essayé de construire un prototype de cuillère-couteau chez ThingLab – http://www.thinglab.co.uk – l'un des spécialiste de l'impression 3D professionnelle. Pas sûr que, comme le prédisait Chris Anderson – http://www.wired.com/magazine/2010/01/ff_newrevolution/ – que "chaque garage devienne potentiellement une micro-usine, chaque citoyen un micro-entrepreneur à l'âge de l'industrie démocratisée"… MacInnes semble plus mesuré, à l'image de Cory Doctorow qui vient de publier un roman sur le sujet (Makers : http://craphound.com/makers/download/ ). Néanmoins, la possibilité d'imprimer des objets physiques rend possible toute sorte d'étrangeté que nous avons trop souvent tendance à sous-estimer quand nous analysons de quoi l'avenir sera fait.

L'effondrement des modèles économiques complexes – Clay Shirky

En faisant référence au livre de Joseph Tainter sur l'effondrement des sociétés complexes, Clay Shirky, rappelle aux industriels qu'il faut intégrer de nouvelles cultures pour comprendre les transformations en cours. La complexité de leurs modèles n'est pas une exigence, ni un avantage, explique-il.

Likiwi veut rendre le modèle de Skype encore plus facile… rien que ça ! – TechCrunch.fr

Comment utiliser Facebook Connect pour rendre la Voix sous IP encore plus accessible ? C'est le projet de Likiwi, qui vous propose d'utiliser Skype avec vos amis directement depuis Facebook.

L'iPad et la presse : l'aveu d'un repli et la fin d'une illusion – novövision

"L’iPad permettra peut-être de conserver sur le net l’audience que ces médias avaient déjà sur le papier, une audience qui aura les moyens – et l’envie – de payer un iPad et des abonnements coûteux, mais ça ne sera certainement pas une solution pour gagner un lectorat que le papier n’intéresse pas et qui développe sur internet des pratiques de l’information fondamentalement différentes. Jouer le tout à l’iPad en se retirant du web, planqué derrière des murs payants, c’est bien un repli qui traduit la fin d’une illusion : c’est le choix de faire durer l’agonie (…).
C’est finalement une bonne nouvelle pour ceux qui ont choisi une autre stratégie : bonne chance à tous les blogs, à Rue89 ou Slate, à tous les pure players web gratuits, interactifs et collaboratifs. Le vieux monde, en se ruant sur l’iPad, est en train de vous faire de la place sur le web !"

Les hétérochronies, nouveau terrain d'étude – Groupe Chronos

Pour Frédéric Kaplan, les hétérochronies correspondent à des ruptures de temporalités, à différentes temporalités que nos outils socio-techniques investissent. Comment gérons-nous ces passages d'une hétérochronie à l'autre (temps lent/instantané, temps de travail/famille…)… "La simultanéité des temps ne devrait pas masquer le fait qu'il y a compétition entre les usages"

La convergence web-TV est déjà là, mais pas de la façon dont on l'attendait – O'Reilly Radar

La webTV n'a pas vraiment explosée. La convergence n'a pas eu lieu dans une box, estime Mac Slocum pour O'Reilly Radar, pour autant, comme l'indiquent les derniers chiffres de Nielsen, 60 % des américains qui regardent la télé le font au moins une fois par mois en surfant sur l'internet en même temps…

« La tablette Apple, c’est un peu le minitel 2.0 »- Ecrans

Marin Dacos : "La tablette iPad a un côté idolâtre et consumériste. Il existe dans notre société une attente forte et un suspense autour d’un objet définitif et sauveur qui résoudra tous les problèmes. Cela rassure l’industrie qui a du mal à penser le multimodal. L’édition mise sur les liseuses, comme le Kindle, un objet dédié qui mime le livre lui-même. L’édition électronique n’est pas palpable. Or, on a besoin de représentations, de savoir où on va ranger le contenu."

«La ville au futur» – culture mobile_le blog

Le documentaire [51'] d'Eric Chebassier, La Ville au futur, dont nous vous invitions récemment à l'avant première – http://fing.org/?Projection-de-la-Ville-du-Futur -, est désormais disponible en ligne.

Les électeurs américains plébiscitent les réunions publiques en ligne – Netpolitique

Selon une étude, signalée par NetPolitique sur les meetings en ligne, ceux-ci permettraient à leurs participants de mieux faire confiance à leurs représentants, de mieux voter pour eux et d'accoître la participation… Amis politiciens, il est temps de faire des tchats avec vos électeurs.

Icelandic Modern Media Initiative

L'Islande, futur chef de file de la liberté d'expression ? C'est bien ce qu'évoque une proposition de loi qui pourrait faire de l'Islande le premier pays de la liberté d'expression. Et créer non pas un paradis fiscal, mais un paradis de la liberté de l'information…

Les interfaces utilisateurs naturelles ne sont pas naturelles – Don Norman

Don Norman, l'un des grands gourou du design et de la complexité, explique dans un brillant billet pourquoi les interfaces tactiles et gestuelles ne sont pas nécessairement la panacée que l'on croit : "Les gestes sont éphémères, ils ne laissent derrière eux aucune trace de leur passage, ce qui signifie que si l'on fait un geste et qu'il ne donne pas de réponse ou une mauvaise réponse, il y a peu d'informations disponibles pour aider à comprendre pourquoi. La rétroaction nécessaire fait défaut. En outre, dans un système de pure gestuelle, il est difficile de découvrir l'ensemble des possibilités et la dynamique précise de l'exécution. Ces problèmes peuvent être résolus, bien sûr, mais seulement en ajoutant des éléments d'interface classique, tels que des menus, des systèmes d'aide, des traces, des tutoriels, des opérations d'annulation et d'autres formes de rétroaction et de guides."

Attention et Intelligence – The Frontal Cortex

Une récente étude menée par des neuroscientifiques sur des souris pourraient donner une piste sur le lien entre intelligence et attention, estime Jonah Lehrer. En effet, les chercheurs ont montré que les souris pouvaient améliorer leurs capacités intellectuelles en entraînant leur mémoire, mais que celles-ci pouvaient chuter quand leur capacité d'attention était réduite. Si l'intelligence est très liée à notre mémoire et notre capacité d'apprentissage, estime Lehrer, elle est également liée à notre capacité à contrôler notre attention. L'intelligence, ce n'est pas seulement se souvenir, mais également contrôler ce à quoi on pense.

Sur ces mêmes sujets

Les commentaires sont fermés.