Eclairage pour le 21e siècle : du langage au code

Lundi 6 juin à 19h, nous vous convions à la seconde édition d’Eclairage pour le 21e siècle organisé en partenariat avec Chroniques de la Rentrée littéraire, Place de la Toile, InternetActu.net et la Bibliothèque publique d’information.

drmillisible

Le thème de cette soirée portera sur le langage : du langage naturel aux langages artificiels. Quels rapports les langages artificiels entretiennent-ils avec le langage naturel ? Peut-on les comparer du point de vue de leurs codifications, de leurs syntaxes, de leurs sémantiques respectives ? En étudiant l’histoire des systèmes de notation, retrouve-t-on des constantes anthropologiques permettant de rapprocher les codes les plus récents de l’informatique et les toutes premières écritures ?

Le débat sera animé par Abeline Majorel de « >Chroniques de la rentrée littéraire et réunira :

  • Aurélien Fache (Mathemagie sur Twitter) : spécialiste du multimédia, ingénieur en développement, co-concepteur technique de la plateforme Dailymotion, directeur technique au sein de la société 22mars, éditeur de médias sociaux.
  • Frédéric Werst : écrivain, il est l’auteur de Ward Ier et IIe Siècles (Seuil, « Fiction et Cie », 2011). Pour écrire cet ouvrage, il a entièrement inventé une langue, le wardwesân, qu’il a ensuite traduite en français. Son roman est une anthologie des oeuvres qu’auraient écrites un peuple imaginaire — les Wards — pendant les deux siècles correspondant à l’apogée de leur civilisation.
  • Clarisse Herrenschmidt : Linguiste, philologue et anthropologue, elle travaille sur l’histoire et l’anthropologie des écritures. Chercheuse au CNRS, rattachée au Laboratoire d’Anthropologie sociale du Collège de France, elle est spécialiste de l’Iran perse et élamite ainsi que de la Grèce ancienne. Elle est notamment l’auteur du passionnant Les Trois Ecritures : langue, nombre, code.
  • Jean Véronis : professeur de linguistique et d’informatique à l’université de Provence. Il est aussi consultant auprès de diverses entreprises de technologies et co-auteur de Les mots de Nicolas Sarkozy (Seuil, 2008). Il est également l’auteur de l’excellent blog : Technologies du langage.

Cette rencontre aura lieu le lundi 6 juin dès 19h dans la petite salle (niveau -1) du Centre Pompidou à Paris. Entrée libre.

La rencontre sera filmée et retransmise en temps réel sur la page des débats en direct de la BPI, vous pourrez réagir sur Twitter avec le tag #codebpi et sur la page Facebook de l’évènement. Vos questions seront susceptibles d’être sélectionnées et posées aux intervenants.

À lire aussi sur internetactu.net

4 commentaires

  1. Je viens d’assister à ce débat que j’ai trouvé très enrichissant. Une confrontation de points de vue sur les différentes facettes de langue et des langages à travers les époques.
    Un grand merci à tous les intervenants qui me donne envie de m’affirmer en tant que toute jeune spécialiste en traitement automatique des langues naturelles, très prochainement doctorante en traitement automatique de langue japonaise écrite dans un environnement d’enseignement assisté par ordinateur.
    J’aimerais soumettre des pistes de réflexions très pragmatiques.
    On peut savoir bien conduire une voiture sans être pilote de course. (ce qui est préférable)
    On peut s’exprimer parfaitement en anglais sans être ni traducteur, ni interprète ou professionnel du tourisme (ce qui est préférable)
    On peut savoir utiliser les langages de programmation sans être programmeur (ce qui est indispensable si l’on veut pouvoir manipuler des masses d’information).

    Compétences s’ajoutent au métier mais ne font pas le métier. Informaticien ne se limite pas à la programmation.

    J’aurais aimé que soit plus abordé les problèmes d’algorithme qui pour moi ont plus de sens que les langages de programmation eux-mêmes. Peut -être, je l’espère ce sujet sera proposé dans d’autres débats, sans doute à bientôt à Messieurs Fache et Véronis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *