A lire ailleurs du 02/04/2012 au 09/04/2012

Revue de web le 09/04/12 | Aucun commentaire | 671 lectures | Impression

. Un nouvel espace de transparence radicale : GlassDoor.com » Identité et réputation numériques
Glassdoor est un site de réputation pour les entreprises évaluées par ses salariés et anciens salariés. L’Employee Generated Content va-t-il pousser le management a dépasser le marketing ?

. DIY.mySociety.org
MySociety libère le code de ses plateformes FixMyStreet et de WhatDoTheyKnow afin que chacun puisse les bâtir à son tour !

. Les indicateurs de richesse font leur révolution – Lagazette.fr
L’Association des Régions de France a présenté un rapport pour calculer la richesse autrement, afin de doter les territoires de nouveaux indicateurs pour en piloter le développement.

. La rivalité énergétique amicale… sur Facebook – NYTimes.com
Vous vous souvenez d’Opower, cette compagnie d’électricité américaine qui envoie des factures d’électricité détaillées pour inciter les consommateurs à faire attention à leur consommation – http://www.internetactu.net/2010/04/13/letude-des-comportements-peut-elle-permettre-de-les-changer-24-vers-le-paternalisme-libertaire/ . Ses premiers résultats montraient qu’elle était parvenu à faire réduire la consommation d’énergie de 1,8 % simplement en améliorant le design de ses factures : http://www.fastcompany.com/1755102/people-who-have-access-to-power-meter-data-reduce-their-energy-use-study Voilà qu’elle lance une application Facebook – http://social.opower.com – permettant de comparer sa consommation énergétique avec celle d’autres utilisateurs, en la publiant sur le réseau social, suivant en cela les recommandations émises par la Maison Blanche – http://www.whitehouse.gov/blog/2011/11/21/empowering-customers-green-button . Les petits changements peuvent-ils avoir un effet systémique ?

. La gourmandise n’est pas la cause de l’obésité, c’est même exactement le contraire – WSJ.com
Jonah Lehrer évoque la commercialisation aux Etats-Unis de la pilule Qnexa, une pilule coupe-faim autorisée par la FDA pour combattre l’obésité. Si les résultats de la pilule sont impressionnats – les sujets perdent en moyenne 11 % de leur poids grâce à la pilule – ce n’est pas pour autant une recette miracle. Les patients doivent toujours se battre contre la tentation et le contrôle de ce qu’ils mangent. Car contrairement à ce qu’on croit, ce n’est pas la gourmandise qui cause l’obésité. Les obèses ont moins de plaisir que les autres à manger, c’est ce qui les pousse à manger plus pour atteindre ce même plaisir… L’hypofonctionnement du circuit de récompense pose problème. Et Qxena permet justement d’augmenter la récompense en dopamine.

. Pourquoi l’école maternelle est essentielle ? – Wired.com
Ce que montrent les études, souligne Jonah Lehrer, c’est que les enfants des classes défavorisées profitent beaucoup de l’apport de la maternelle, c’est l’éducation précoce, l’éveil et la sociabilité qui détermine beaucoup de ce qu’ils seront plus tard.

. «Industries du copyright» et fair use – Jean-Michel Salaün
On ne peut pas parler d’industries du copyright sans évoquer celles du fair use, pointe très justement du doigt Jean-Michel Salaün. Les buts et enjeux des industries du commerce culturel et industries de l’usage culturel sont diamétralement opposés.

. FutureScapes
FutureScapes, un projet de collaboration ouverte entre Sony, le Forum pour le Futur – http://www.forumforthefuture.org – qui a rassemblé un ensemble d’experts pour produire des scénarios imaginant notre vie en 2025 qui servent de base pour animer des ateliers avec la population.

. C’est la coopération, idiot ! – IPPR
Charles Leadbeater nous revient avec un pamphlet en faveur de la coopération. Alors que le postulat veut que les humains soient avant tout égoïste, nous devrions plutôt partir de son inverse : les gens souhaitent coopérer. “Pourtant, la plupart de nos systèmes, institutions et modèles de politiques publiques nous enferment dans une vision appauvrie de nous-mêmes.”

. Cinq étapes pour tuer l’email – Entreprise20.fr
Parce qu’il est utilisé pour tout et n’importe quoi, l’e-mail est une plaie. Comment y remédier concrètement ? Eduquer. Fournir des alternatives. Intégrer d’autres outils de travail. Stimuler… Et bien sûr, sanctionner.

. Spotify Box Worklog – Zenona
Un boitier Arduino, et hop, voici la radio Spotify ! Vous pouvez fermer votre ordinateur. Vidéo : http://vimeo.com/21387481

. Créer des victimes et s’en moquer – TechCrunch
Amit Runchal revient sur le service Girls Around Me, une application qui utilise la géolocalisation pour vous indiquer des filles à proximité de vous et vous renseigner sur elles. L’occasion de constater que les réglages des paramètres de confidentialité sont décidément compliqués pour les utilisateurs et qu’étendre les fonctionnalités d’applications jusqu’à parler pour les gens enfreint les limites de la vie privée. L’occasion pour Mike Loukides de rebondir : http://radar.oreilly.com/2012/04/privacy-contexts-girls-aro.html Si l’application avait été de trouver un médecin à proximité, elle n’aurait pas été jugée si sévèrement. Comme le disait Helen Nissenbaum, dans le croisement des services et leur réglages des paramètres de confidentialité, le contexte est essentiel.

. Utiliser le crowdsourcing pour protéger la vie privée – Technology Review
Le rapport de la FTC (Commission fédérale du commerce américaine) “Protéger la vie privée des consommateurs à l’ère des changements rapides” pointe ainsi le fait que l’industrie mobile doit apporter aux utilisateurs des solutions pour indiquer clairement les problèmes de confidentialités des applications qu’ils accueillent sur leurs systèmes techniques. Avec les millions d’applications existantes, on devine que ce ne sera pas si simple.

La Technology Review vient d’évoquer un travail de chercheurs de l’université Carnegie Mellon et Rutgers permettant d’imaginer un système distribué et crowdsourcé d’évaluation du respect des règles de vie privée des applications simplement en faisant lire de manière distribué les CGU des applications, pour en faire saillir l’essentiel. Avant toute installation d’une application, un panneau simplifié préviendrait l’utilisateur des problèmes que pose l’application, selon les autres utilisateurs.

Le billet évoque également d’autres outils qui vont dans le même sens comme AppAnalysis – http://appanalysis.org – qui permet de surveiller comment nos applications utilisent des informations sensibles… Des outils pour renforcer l’information utilisateurs…

. La fin du travail tel que nous le connaissons – entreprisecollaborative
Pour Seth Godin, c’est la fin de l’employé moyen : http://articles.businessinsider.com/2012-01-19/strategy/30642154_1_recession-millennials-change Ceux qui n’ont pas de compétences spécifiques n’ont plus de place pour évoluer dans une entreprise qui cherche à développer de nouveaux modèles d’affaires, à favoriser la collaboration transverse et la mobilité. Le recrutement et l’évolution sont désormais liés à la spécialisation, explique Josh Bersin.

. Infographie : l’industrie du numérique en France – Usine Nouvelle
Une infographie sommaire qui rappelle quelques chiffres (issus d’études de mcKinsey, GfK, Syntec…) généraux sur l’économie numérique française : qui pèse 148 milliards d’euros de CA (essentiellement dans les télécoms, les logiciels, les services, le conseil et l’ecommerce) pour 1 millions d’emplois (3,7 % des emplois en France).

. Mission Fourgous
Jean-Michel Fourgous vient de rendre son second rapport sur l’école à l’heure du numérique : “Apprendre autrement à l’ère numérique”. Ce rapport préconise d’intégrer les compétences numériques dans les examens. Après l’équipement il est tant de passer aux usages et le rapport de prôner notamment d’utiliser l’internet pour les apprentissages et de les prendre en compte dans l’évaluation des élèves ; de mettre en place de nouveaux temps/lieux/espaces pour développer le travail collaboratif et la créativité…

. Comment Amazon utilise l’Europe pour payer moins d’impôts – The Guardian
Belle démonstration du montage comptable d’Amazon pour faire quelques économies d’échelles.

. Google commence à tester ses lunettes de réalité augmenté – NYTimes.com
Les lunettes de Google – http://g.co/projectglass – ne sont pas encore en vente, mais Google a commencé à les tester en public. Google a également publier une vidéo en vue subjective pour montrer certaines capacités de ce projet : . https://www.youtube.com/watch?v=9c6W4CCU9M4
Une amusante parodie circule déjà, posant des questions sur les limites cognitives de ces outils : http://thenextweb.com/shareables/2012/04/05/this-hilarious-video-illustrates-the-reality-of-googles-virtual-reality-glasses/ Une autre montre la vidéo originelle augmentée de publicités provenant d’Adword : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_mRF0rBXIeg

L’écrivain François Bon en profite lui pour nous poser des questions sur notre rapport aux technologies : http://www.tierslivre.net/faceB/spip.php?article146. Mark Wilson pour FastCoDesign explique très bien les 4 défis qui attendent Google autour de ce projet : éviter le ridicule, arriver à gérer la connexion permanente, trouver un cas d’utilisation parfait et exemplaire et résoudre le problème d’un trop fort retour d’information : http://www.fastcodesign.com/1669455/4-problems-google-glasses-have-to-solve-before-becoming-a-hit

. “Privacy by Design”: la technologie au service de la vie privée | Adam
Intéressant compte rendu de l’Atelier ANR sur le sujet de la vie privée par le design, s’interrogeant sur la nécessité de prendre en compte le respect de la vie privée des personnes dès les premières phases de conception de service. Comment en définir les standards et en mesurer l’efficacité ? Ne sommes nous pas ici encore dans une illusion du contrôle dans un contexte où les individus sont plus intéressés par l’existence du contrôle que par l’objet de son résultat.

. Bannir les sites promouvant l’anorexie n’est pas une bonne idée – BodySpaceSociety
Pour le chercheur Antonio A. Casilli, bannir les sites favorables à l’anorexie, la boulimie, comme vient de le faire Tumblr, n’est pas une bonne idée. Pourquoi ? Parce que les communautés se recomposent rapidement et tendent à devenir toujours moins visibles ce qui ne facilite pas le travail de ceux qui tentent de répondre aux jeunes filles en difficultés.

. Cybermonnaie: L’avenir de la monnaie
La monnaie électronique canadienne officielle lance un défi aux développeurs.

. Le chauffage est ouvert – MIT News Office
Une étude du MIT remet en cause l’efficience énergétique des immeubles. L’étude a utilisé les bornes Wi-Fi d’un bâtiment du MIT pour surveiller l’occupation effective de celui-ci et regarder si l’utilisation du chauffage ou l’air conditionné est corrélé à l’occupation effective. Il faut lier la dépense énergétique aux gens et pas le contraire et adapter le chauffage et la climatisation à des thermostats sensibles à l’occupation et privilégier l’utilisation des pièces les plus utilisées.

En Australie, l’Institut de durabilité d’Investa vient de lancer Pulse – http://greenbuildingsalive.com/datatools/pulse – un outil de monitoring en temps réel des dépenses énergétiques des bâtiments, rapporte http://thisbigcity.net/data-visualisation-tool-sustainable-buildings-sydney/

. La puissance de l’introversion – Wired.com
Selon le livre de Susan Cain (“Calme, le pouvoir des introvertis dans un monde qui n’arrête pas de parler”), l’extraversion nous est toujours présentée comme une clef du succès. Pourtant, selon Cain, forcer chacun à être extraverti, à travailler en équipe n’est peut-être pas une solution, quand la moitié de la population ne l’est pas. L’introversion a des qualité, estime la psychologue : elle facilite la concentration. La collaboration virtuelle, avec des gens qui peuvent cogiter de manière isolée est souvent bien plus efficace que le brainstorming. Pour que vos employés donnent le mieux d’eux-mêmes, laissez les travailler seul et réseauter ensuite.

. Vivre dans le flux : la montée de la vidéo en temps réel – Wired.com
Steven Levy pour Wired revient sur la montée de la vidéo en temps réel, un processus qui va transformer la façon dont nous regardons les images. D’ici 10 ans, pari-t-il, plus de la moitié des vidéos que nous regarderons seront en direct. Le principal obstacle à ce déferlement : la bande passante !

. Avec un fab lab, produisez près de chez vous ! – Usine Nouvelle
Déjà 10 FabLab en France et huit annoncés.

. Le mythe de la perfection – Wake Forest Law Review
La législation numérique souffre du mythe de la perfection, estime Derek Bambauer. Or, nul système ne saurait être parfait. C’est même un idéal que nous devrions abandonner, au profit de législation “assez bonnes” (good enough, pour faire référence à la qualité de service sur l’internet). Des données imparfaitement anonymes génère des recherches socialement utiles à peu de risques. Un système de propriété intellectuelle imparfait permet néanmoins à l’innovation de fleurir. Notre recherche de législations parfaites, de technologies sans failles nous détourne des compromis inhérents au contrôle de l’information, en réifiant une perspective qui minimise facteurs compensatoires. La perfection n’est pas une fin, c’est un moyen, une tactique politique. L’imperfection est souvent plus efficace que la perfection.

. La chaussure de demain sait tout de vous – Wired.com
Alors que durant longtemps l’innovation dans la chaussure s’est fait sur l’amélioration des matériaux, demain, elle pourrait se faire sur l’intelligence et la connectivité. Dotées de capteurs, d’accéléromètres, elles permettront d’améliorer et suivre le moindre de vos pas. L’avenir est à la personnalisation de la chaussure et à la gamification de l’expérience.

. Et si vous laissiez une machine choisir votre candidat ? – Silicon Maniacs
Les applications pour choisir votre candidat depuis leurs programmes se multiplient à quelques semaines des élections présidentielles. Pour le sociologue Sylvain Parasie, ces sites se rapproches des technologies de l’intimisation, à la manière de l’isoloir, inventé en 1914, pour libérer l’électeur du regard d’autrui et du contrôle social.

. Et si on enseignait vraiment le numérique ? – Le Monde
Pour enseigner vraiment le numérique, il ne faut pas tant enseigner comment utiliser les outils, qu’enseigner ce qu’est la publication à l’heure d’internet, explique Olivier Ertzcheid.

. La campagne ne se joue pas sur le web | Slate
Pas plus qu’en 2002 ou 2007, cette année non plus, la campagne ne s’est pas jouée sur le web. Aucun contenu n’est venu modifier l’agenda politique, organiser le débat, ni n’a engendré de contre pouvoir. Internet est décidément plus un outil de mobilisation que de conviction. Hormis le fastchecking sur les sites d’informations, la “vraie timeline” ou le détournement d’affiches : les succès viraux de la campagne se comptent sur les doigts d’une main.

. Le vol noir des corbeaux sur nos exceptions – S.I.Lex
Lionel Maurel décortique la raison pour laquelle nos législateurs empêchent depuis quelques années les exceptions au droit d’auteur (notamment au bénéfice des bibliothécaires ou des chercheurs). En fait, les éditeurs s’opposent surtout au principe de gratuité : le fait que les exceptions se fasse sans compensations financières, même si c’est au titre de l’intérêt général.

. Pourquoi le droit d’auteur n’a aucun sens pour un chercheur – Droits d’auteur
Rémi Mathis, Conservateur de bibliothèque et président de Wikimedia France, explique très simplement, pourquoi le droit d’auteur n’a aucun sens pour un chercheur, car il protège la forme de l’oeuvre plus que le fonds.

. Les orphelins numériques peuvent-ils éduquer leurs parents politiques ? – Communs / Commons
Les natifs du numériques n’ont pas pour caractéristique d’être nés avec le numérique, mais d’avoir du se construire comme individus dans un univers où parents et professeurs étaient absents, explique Philippe Aigrain qui prèfère la notion d’orphelins numériques à digital natifs.

. Une majorité de Français souhaiterait modifier sa façon de consommer
Les Français souhaiteraient avoir plus d’information sur les produits qu’ils consomment : lieu de fabrication, composants…

. La démocratisation des Big Data – Planetizen
Rob Goodspeed indique plusieurs exemples indiquant l’émergence de l’entrée de la “big data” dans le monde de l’urbanisme. Si le traitement de la donnée a toujours réclamé des compétences spécifiques, celui de la Big Data offre autant de nouvelles opportunités qu’il soulève de difficultés. Le chercheur met en garde contre le vision d’une donnée miracle et en appelle d’une part à des expérimentations pour tester les possibles et d’autre part à une éducation des individus à l’usage et la compréhension de ces données.

Sur ces mêmes sujets

Les commentaires sont fermés.