A lire ailleurs du 11/06/2012 au 25/06/2012

Revue de web le 18/06/12 | Aucun commentaire | 916 lectures | Impression

. Un écran tactile avec des touches de clavier gonflables ! – Futura Sciences
Tactus Technology – http://www.tactustechnology.com – présente un dispositif qui se superpose à un téléphone tactile pour faire apparaître à la demande des touches de clavier en relief. Vers un écran tactile pour les non-voyants ?

. Les enfants : révélateurs de nos rapports aux espaces publics – Métropolitiques
Longtemps peu étudiée, la question des enfants en ville suscite depuis quelques années un intérêt nouveau en sciences sociales. Ayant enquêté à Paris et Milan, Clément Rivière montre que l’encadrement parental des sorties juvéniles s’appuie sur des espaces protégés garantis par l’interconnaissance locale et que ces pratiques, fortement genrées, se révèlent beaucoup plus restrictives pour les filles.

. Le modèle “collaboratif” va détruire des emplois | Le Cercle Les Echos
Pour Dominique Turcq, président de Boostzone Institute, l’avènement de la culture collaborative va accroître la productivité, mais également détruire des emplois, notamment ceux des cadres moyens qui reliaient les individus aux connaissances ou aux équipes, comme c’est le cas des agents immobiliers, des vendeurs de biens d’occasion, des agents de voyage, des sociétés de travail temporaires… Pourtant, Dominique Turcq souhaite rester optimiste. La collaboration est, pour les entreprises, une occasion de se focaliser sur la qualité.

. Belkin : Wemo
Le système Wemo De Belkin consiste en une simple prise dont il est possible de programmer la fonctionnalité via son smartphone, selon ce qu’on branche à la prise. 2 prises sont disponibles : l’une équipée d’un détecteur de mouvement, l’autre fonctionnant comme un commutateur. Branché à If This Then That – http://ifttt.com/wtf -, il permet d’envisager de multiples potentialités : http://ifttt.com/wemo_switch et http://ifttt.com/wemo_motion.

. mHealth : A mesure que les téléphones deviennent plus intelligents, vous devez être en meilleur santé – Scientific American
Revue d’applications de santé et d’appareils connectables à votre smartphone pour améliorer sa santé.

. Classement e-business : les 100 premiers “pure players” du Web en France – LEntreprise.com
L’entreprise dresse le classement des pure players du web français.

. Tirage au sort et démocratie délibérative – La Vie des idées
Yves Sintomer continue de documenter la pratique du tirage au sort dans les régimes politiques contemporains. Après nous avoir conduit dans les coulisses de la refonte constitutionnelle islandaise (qui a utilisé ce principe), le chercheur revient sur les raisons qui nous ont poussé à abandonner ce principe démocratique et pourquoi il retrouve aujourd’hui des échos, à droite comme à gauche de l’échiquier politique.

. Les ecrans rendent-ils idiots ? – Sciences Humaines
Rémi Sussan revient sur les relations entre nos écrans et notre intelligence et dénonce la confusion entre corrélation et causalité. Si l’usage des médias a un impact sur le cerveau, il est plus difficile d’affirmer son important ou d’évaluer ses effets positifs ou négatifs.

. Future Timeline
La ligne de temps du futur…

. Comment les villes peuvent-elles aider à lutter contre l’obésité ? – The Atlantic Cities
Le dimanche à Ferguson, Missouri, la communauté encourage les enfants à jouer dans les rues en les fermant aux voitures parce que les enfants qui font de l’exercice physique ont une prévalence à l’obésité plus faible. Le Bipartisan Policy Center a récemment publié un rapport sur le sujet de l’obésité – http://bipartisanpolicy.org/projects/lotstolose – faisant plusieurs recommandations portant sur l’amélioration de la nutrition et l’activité physique. Le docteur Richard Jackson pour US News – http://switchboard.nrdc.org/blogs/kbenfield/designing_healthy_communities.html – a publié des recommandations pour inciter les collectivités à s’intéresser à ce sujet par des recommandations simples : repenser la politique de transport public et favoriser la marche à pied…

. Réunions de familles futuristes – Slide Show – NYTimes.com
Le New York Times présente un ensemble de photos du photographe John Clang qui a utiliser un projecteur et Skype pour réaliser des photos de familles distantes, recomposées par la technologie.

. Les lois défendant la vie privée transforment l’Europe en laboratoire économique – Technology Review
La loi de protection et de régulation des données lancée par la commission européenne – http://www.mlawgroup.de/news/publications/detail.php?we_objectID=227 – oblige désormais les sites à informer leurs lecteurs qu’ils sont tracés par des cookies. En janvier, les législateurs européens ont proposé une directive ambitieuse de protection des données permettant aux gens de demander copie des renseignements collectés par n’importe quelle société sur eux voire d’exiger que ces données soient supprimées. L’Europe s’ouvre à un laboratoire pour étudier l’impact économique de la confidentialité des données, estime Lucas Laursen pour la Technology Review. Les annonceurs dénoncent ces contrôles qu’ils estiment entraver l’investissement et l’innovation. Selon une étude de Catherine Tucker du MIT, les pays européens ayant mis en place la directive e-Privacy de 2002, ont vu l’efficacité des publicités en ligne baisser de 65 % ce qui n’est pas sans conséquence sur le financement par la publicité. Selon Joshua Lerner de la Harvard Business School, cette législation a également eut des conséquences sur les investissements des sociétés de capital-risque dans la publicité en ligne. Mais d’autres entrepreneurs se félicitent de cette nouvelle régulation. Jason Currill a lancé Ospero, une entreprise pour aider les européens à stocker leurs données localement. En fait, ce type de mesure pourrait également soutenir l’investissement vers de nouveaux systèmes plus respectueuses de la vie privée. Tucker estime que comparer l’expérience européenne et américaine peut permettre de mieux mesurer, à terme, les effets de cette législation. Le Financial Times, qui a décider d’afficher l’information sur les cookies sur tout ses sites, juge que cette politique n’a eut aucune incidence sur le trafic.

. Future of the City – Urban Times
Urban Times consacre un dossier à l’avenir des relations entre la ville et ses habitants, et comment la technologies sera intégré à notre environnement quotidien, via des articles, des vidéos et des images (de Frog Design), plutôt étonnantes. A compléter par les propositions de Workshop de Frog Design : http://designmind.frogdesign.com/blog/envisioning-the-city-of-the-future.html

. Faut-il vraiment redéfinir l’objectif des pôles ? – L’Innovation en questions
Aurélie Barbaux de l’Usine Nouvelle revient sur le rapport d’audit 2012 des pôles de compétitivité français. Les cabinets qui ont mené l’audit préconisent le maintient du dispositif qui aurait fait ses preuves en matière d’animation, de collaboration et de développement économique – mais sans apporter de comparatifs sur le nombre d’emplois et de projets… (ni par rapport aux financement, ni en comparant à d’autres financements équivalents). Dommage pourtant que le rapport ne fasse aucun détail des résultats pôle par pôle… Le rapport préconise la création d’un Fonds pour soutenir les Pôles jusqu’en 2020 en fixant plus clairement les objectifs d’autofinancement…

. Repenser les interfaces pour mieux s’informer – RSLN Mag
Jason Wiels revient sur les travaux réalisés par l’Institut de recherche et d’innovation en partenariat avec des étudiants en design et en journalisme pour trouver des solutions innovantes de navigation et de recherche dans les contenus journalistiques. Plusieurs prototypes ont été développés comme Tamizer, une interface qui permet de spatialiser l’information grâce à Kinnect ; Carto, un outil qui vise à mettre l’information en contexte ; et Eagle, un agrégateur d’information qui propose d’agréger les conditions de production de l’information.

. Comment se protéger des technologies de reconnaissance faciale – Mediashift
Sameer Padania revient sur le développement de la reconnaissance faciale, utilisé dans la surveillance des espaces publics et demain, dans nos réseaux sociaux et nos téléphones mobiles. Dans les espaces publics, il suffit d’un masque, d’un maquillage spécifique, ou de s’équiper d’une lumière frontale pour déjouer les pièges de ces technologies. Le chercheur recense également des applications permettant d’assurer facilement l’anonymat de ceux qu’on photographie comme ObscuraCam – https://guardianproject.info/apps/obscuracam/ – et il rappelle que Facebook comme Google+ vous permettent de vous désactiver de la reconnaissance faciale (c’est également possible dans Picasa, mais pas dans iPhoto). “Avec l’élargissement du champ d’application de la reconnaissance faciale, nous devons devenir plus attentifs à la protection de soi et des autres, dans l’espace public comme en ligne.”

. Internet améliore les compétences en écriture, surtout chez les garçons – Informer autrement
Intéressante étude réalisée en Suisse auprès de 724 enfants de 7 à 10 ans, issus de 44 classes. Les chercheurs ont répartis les enfants en 2 groupes, l’un leur permettant d’écrire et lire des textes qu’ils étaient libres d’écrire sur une plateforme web et l’autre faisant la même chose en papier. Les conclusions des chercheurs montre que les textes, tant qualitativement que quantitativement sont bien différents. Les enfants qui ont travaillé avec l’internet ont utilisé plus de conjonctions pour provoquer l’attention, et ont produits des textes plus vivants, notamment pour mieux plaire à leurs lecteurs. Même leur orthographe a été meilleure.

. Une start-up fait le pari de traducteurs humains – NYTimes.com
Le New York Times revient sur Duolingo – http://duolingo.com -, la nouvelle startup de Luis Von Ahn, le fondateur de ReCaptcha, qui s’appuie sur le crodwsourcing et des ressources en libre accès pour proposer des cours de langues et des possibilités de traduction participative.

. La petite fille muette réduite au silence par Apple, les brevets, la loi et la concurrence – Framablog
Une triste histoire qui montre comment une petite fille muette qui peut s’exprimer grâce à une application pour iPad risque de se retrouver à nouveau silencieuse, du fait d’un conflit juridique entre l’éditeur et d’autres sociétés et du fait de la politique même d’Apple sur son magasin d’applications propriétaire.

. Les ordinateurs ont-ils droit à la liberté d’expression – NYTimes.com
Tim Wu, professeur de droit à Columbia et auteur de “The master Switch” explore dans une tribune pour le New York Times, la question de savoir si les machines ont un droit constitutionnel à la liberté d’expression. “Cela peut sembler une question fantaisiste, mais elle est un véritable problème avec des conséquences importantes”. A l’heure où nous avons délégué nos décisions quotidiennes à nos ordinateurs, le droit américain offre la protection du Premier Amendement de la Constitution américaine aux ordinateurs. Mais est-ce un bon choix ? N’empêche-t-il pas le gouvernement de réguler les entreprises du secteur et de protéger les consommateurs ? “Le premier amendement est détourné de ses fins quand il est utilisé pour réguler des automates commerciaux d’un examen réglementaire”, estime Tim Wu. Donner aux machines des droits qui relèvent de ceux des hommes, n’est-ce pas les placer au-dessus de nous ?

. Expoviz
L’exposition consacrée à la visualisation de données et d’informations est entièrement accessible en ligne. Bonne visite.

. Ouvrir les sodas – Owni.fr
“Associé à Owni et Terra Eco, le site OpenFoodFacts – http://fr.openfoodfacts.org -, consacré à l’ouverture des données dans l’alimentaire, lance une grande opération de recueil des données sur les sodas et leurs ingrédients – pas toujours recommandables. Tous les citoyens sont invités à participer.”

. Payer les utilisateurs pour leurs données personnelles : non ! – Paul Da Silva
Au Personal Democracy Forum, Jaron Lanier a présenté l’idée de rémunérer les utilisateurs de l’internet pour leurs données personnelles… http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20120618.OBS9008/comment-un-geek-a-failli-sauver-l-economie-mondiale.html. Une idée qui n’enthousiasme pas Paul Da Silva car qui se souciera de ce qui est fait ensuite de nos données, si nous sommes payés pour cela ? En fait, estime Paul Da Silva, cela reviendrait à créer un “copyright sur sa personne”, avec toutes les dérives que cela pourrait engendrer. Pour Paul Da Silva, l’internet n’est pas un espace de consommation.

Acxiom, le calme géant des bases de données de consommateurs – NYTimes.com
Cartographier et partager le génome du consommateur, tel est le travail d’Axciom – http://www.acxiom.com, la société qui scrute plus profondément dans la vie américaine que le FBI, explique Natasha Singer pour le NYTimes. Si vous êtes un américain adultes, il y a de fortes chances pour que la société connaisse votre âge, votre race, votre sexe, votre taille, votre état matrimonial, votre niveau d’éducation, votre orientation politique, vos habitudes d’achats, vos rêves de vacances… Avec ses 23 000 serveurs, Axciom est l’un des leaders “tranquille” du marketing de données. La firme a cumulé 77 millions de dollars de résultat l’année dernière pour 1,13 milliards de dollars de CA. Reste que les sociétés comme Axciom commencent à attirer l’attention des juges de la Fédération du commerce américaine. Axciom développe de nouvelles techniques pour dresser le profil des consommateurs, baptisée “vue à 360°”, visant à créer des portraits complets, intégrant tant les données mobiles qu’en ligne et hors ligne, ou son système de classification PersonicX, qui classifie les consommateurs selon 70 profils types. Le Big Brother de l’Arkansas n’a pas que des amis. Beaucoup dénonce ses méthodes intrusives et manipulatrices. Pour Pam Dixon, directeur du World Privacy Forum, les algorithmes d’Acxiom sont autant dangereux pour ceux dont les critères sont retenus par le système que pour ceux qui en sont exclus. Pour l’instant, la loi n’oblige pas des sociétés comme Acxiom à montrer aux utilisateurs les données qu’ils possèdent sur eux. Mais la FTC a publié un récent rapport – http://www.nytimes.com/2012/03/27/business/ftc-seeks-privacy-legislation.html?pagewanted=all – appelant à davantage de transparence pour les courtiers en données. Leur catalogue de produits montre qu’ils proposent parfois des données sensibles à leurs clients (sur la confession, le poids, les jeux d’argents, les fumeurs, les demandeurs d’argents…). Reste que la communication des données n’est pas si simple. La journaliste du Times a ainsi demandé à Acxiom de lui communiquer les données qu’elle avait sur elle… en lui demandant de passer par un formulaire non sécurisé, risquant d’exposer son numéro de sécurité sociale à la vue de tous (il faut en effet donner son numéro de sécu pour récupérer les données qui y sont associé !). La journaliste a envoyé une demande de dossier par courrier, accompagné d’un chèque de 5 dollars pour le traitement. Trois semaines plus tard, elle n’avait toujours reçu aucune réponse.

. Ce que Facebook sait – Technology Review
Tom Simonite est allé à la rencontre de l’équipe de scientifiques fouilleurs de données Facebook. Leur but, comprendre les règle de la vie sociale en ligne pour offrir aux gens la meilleure expérience… Un article qui ne nous apprend finalement pas grand chose d’autre que le nom de ceux qui composent cette dream team, et révèle leur naïveté confondante ou leur malhonnêteté intrinsèque.

. Facebook achète Face.com, la start-up spécialisée dans la reconnaissance faciale – Forbes
L’achat de Face.com par Facebook ouvre-t-elle la porte à la fin de la vie privée par la reconnaissance automatique des gens présents sur les photos échangés via Facebook, premier site d’échange de photos du monde ?

. Les financiers à haute fréquence cherchent à se restructurer – Financial Times
De nombreuses compagnies de trading à haute fréquence, dont l’activité a changé la nature des opérations de Bourse au cours des récentes années, sont en train de se restructurer en raison des faibles volumes et de la férocité de la concurrence nouvellement apparue. Paul Jorion avait raison – http://www.pauljorion.com/blog/?p=28687 – quand il expliquait que l’introduction des robots pour analyser et produire les cours de bourse risquait surtout d’étouffer le marché. La raison : face à la concurrence, il faut démultiplier les ressources pour générer des profits… Ce qui devient vite impossible ou trop cher… Encore une limite aux BigDatas : leurs inefficacité ! Signalons également la sortie en octobre d’un livre sur la question du high frequency trading : http://www.zones-sensibles.org/index.php?mod=auteurs&a=06

Les réseaux sociaux et la propriété fantôme des contenus – Slideshare
Lionel Maurel – http://scinfolex.wordpress.com – a fait une riche présentation des Conditions générales d’utilisation (CGU) léonines des réseaux sociaux que nous acceptons par devers nous.

. Le scénario de l’effondrement l’emporte – Libération
Le chercheur américain Dennis Meadows, l’un des quatre auteur des “Limites de la croissance”, le rapport du Club de Rome paru en 1972, jette un oeil sévère sur le somme de Rio+20. Pour lui, le sommet ne produira aucun changement significatif dans les politiques gouvernementales. “Dans à peine 30 ans, la plupart de nos actes quotidiens feront partie de la mémoire collective”. Et de dénoncer pelle-mêle l’absence de réflexion sur la démographie, l’absence de planification de nos politiques. Nous sommes dans le scénario de l’effondrement dénonce-t-il (c’est-à-dire la chute combinée et rapide de la population, des ressources, de la production alimentaire et industrielle), car le cerveau humain n’est pas programmé pour appréhender les problèmes de long terme. “La croissance économique s’est déjà arrêtée” : partout, les gens votent contre, mais c’est insuffisant pour changer les choses… A compléter avec cette autre interview dans TerraEco, tout aussi alarmante : http://www.terraeco.net/Dennis-Meadows-Nous-n-avons-pas,44114

. La Bretagne parmi les 6 régions les plus innovantes – Ouest France Entreprises
Si la Bretagne est en tête pour les investissements de recherche parmi les régions françaises, elle peine à créer des entreprises. L’agence régionale de l’innovation souhaite se doter d’un index régional pour avoir accès à un tableau de bord qui puisse l’aider à la réflexion – et à l’action.

. Kickstarter: le phénomène | Ludicité
Ludicité revient sur le phénomène KickStarter et notamment sur les critiques à l’égard de ce système de compétition où les gadgets ne sont pas toujours à la hauteur des promesses.

. Enquête suédoise – Innoveducation
Sur son blog, Eva Ruault livre ses observations d’un voyage dans l’éducation suédoise. Le modèle éducatif national se comprend à l’aune d’une culture, d’une histoire, d’objectifs qui sont propres à chaque Nations.

. Le numérique, cet objet historique et philosophique | faberNovel
Flavia Fontana-Giusti de Faber Novel revient sur l’intervention du philosophe Stéphane Vial – http://www.stephane-vial.net – lors du Webdesign International Festival qui se tenait à Limoges qui a évoqué le changement qu’a introduit le numérique dans notre histoire et la réalité du phénomène numérique dans le virtuel pour en tisser 7 caractéristiques principales : le code, les interfaces, l’attention, les bugs, la jouabilité, la mise en réseau et la réversibilité. Où comment par ces caractéristiques le numérique prend corps.

. “On ne tire pas suffisamment parti du potentiel énergétique des déchets”, selon Eric Chevaillier (Ordif) – Lagazette.fr
On ne tire pas aujourd’hui suffisamment parti du potentiel énergétique de nos déchets, estime Eric Chevaillier de l’observatoire région des déchets d’Ile-de-France. En Europe, les champions du recyclage sont ceux qui ont condamné la décharge et recourent donc significativement à la valorisation énergétique.

. Le jeu n’entraîne pas au multitâche – Ars Technica
Cognitivement, nous sommes assez peu doué pour accomplir plusieurs tâches à la fois. Sarah Donohue de l’Université Duke a voulu savoir s’il existait des groupes spécifiques plus sensibles au multitâche que d’autres et s’est intéressé aux joueurs de jeux vidéos. Nombre d’études ont montré que les joueurs de jeux d’action notamment ont tendance a avoir une plus grande acuité visuelle, une meilleure capacité à suivre plusieurs objets en mouvement. La chercheuse a voulu mesurer si ces capacités amélioraient leurs capacité à faire plusieurs choses en même temps. Mais la comparaison – sur plusieurs tests différents – entre les capacités des joueurs assidus et des non joueurs n’a pas donné de résultats probants. Visiblement, le jeu ne nous entraîne pas au multitâche.

. The PowerPot
Power Pot est une casserole où l’eau qu’on fait bouillir dedans permet à la fois de cuire des aliments et de fournir de l’électricité pour ses appareils électrique.

. Encore une fois, Overblog protège avec succès la liberté d’expression d’un client – Numerama
Quand les hébergeurs protègent ceux qu’ils hébèrgent. Voilà qui est suffisamment rare pour faire une belle histoire.

. Ce qui s’est passé la nuit dernière, dans un cinéma de Melbourne – Framablog
L’arrivée du cinéma numérique concorde avec l’arrivée de nouveaux types de DRM qui ne sont pas sans apporter leurs lots de problèmes pour les exploitants, qui sont en train de perdre le contrôle de ce qu’ils peuvent projeter au moment où ils le souhaitent. Passionnante plongée dans le Nouveau Monde de la projection numérique certifiée !

. Quand la ville s’adapte aux cadres surmenés | Sceaux, au pied du château
A Sceaux, les élus et les commerçants cherchent une solution pour permettre aux cadres qui quittent la ville du matin jusqu’au soir, de pouvoir continuer à faire leurs courses à Sceaux. Deux solutions sont en projet. La première : l’installation d’une borne Cytissimo, une consigne automatique en cours d’installation à proximité de la gare RER pour que les habitants de Sceaux puissent retirer leurs commandes en revenant chez eux. Le second projet, complémentaire du premier, consiste à développer un site local commun à tous les commerçants, pour permettre aux habitants de Sceaux de faire leur course, d’être livré chez eux ou dans la borne Cityssimo.

. La montée de l’économie du micro-entrepreneuriat – Fast-Co-Exist
Pour Jamie Wong, créatrice du service Vayable (une sorte de AirBnb dédié aux voyages “P2P”) s’intéresse au facteurs qui font émerger de nouveaux micro entrepreneurs dans la mouvance makers ansi que certains points qui pourraient structurer cette tendance. L’économie DIY fonctionne sur la confiance, la collaboration, la responsabilité, la sécurité et la technologie.

. L’UFC-Que choisir s’attaque à “Diablo 3″ – LeMonde.fr
Pannes de serveurs, connexions lentes… Depuis le lancement de Diablo 3, le blockbuster d’Activision-Blizzard, les problèmes se multiplient pour les clients. La raison : les mesures de protection anticopie (DRM) qui nécessitent une connexion permanente à l’internet pour pouvoir jouer au jeu, même en mode solo.

. Opération “Open Data” à la SNCF – Le Monde.fr
Retour sur le concours Open Data de la SNCF.

. Personne n’est d’accord sur ce qu’est un espace de coworking – GigaOm
Aucune métropole d’Europe ne compte autant de bureaux partagés que Berlin, rapporte Annabelle Georgen pour l’Entreprise : http://lentreprise.lexpress.fr/etapes-creation-entreprise/berlin-capitale-du-coworking_33275.html. Là-bas, le Betahauss (la maison bêta) est le plus grand espace de coworking qui soit et paraît le laboratoire du modèle de l’organisation de l’entreprise de demain. Mais quel est le critère essentiel qui permet de définir un espace de coworking ? Est-ce l’accessibilité ? La gratuité ? La collaboration ? Interroge jason Wiels pour RSNL Mag, en observant les initiatives parisiennes ? http://www.rslnmag.fr/post/2012/05/29/Ces-nouveaux-lieux-qui-s-approprient-la-culture-du-web.aspx Pour Suzanne Galy, qui observe en Aquitaine la floraison de projets de Tiers Lieux, la principale motivation semble être le partage de ressources et de compétences : http://www.aecom.org/Vous-informer/Actualites2/Tiers-lieux-des-laboratoires-pour-travailler-autrement En fait, estime le chercheur Clay Spinuzzi qui a mené une large enquête sur ces espaces et ce mouvement aux Etats-Unis, il y a presque autant de lieux que de définitions du Coworking. Centres communautaires, espaces collaboratifs, noeud de réseau… Ces multiples formes différentes montrent surtout le fort besoin d’espaces communs, même si leurs buts et leurs objectifs sont pour tous différents.

. Les dangers de la reconnaissance du visage – LesEchos
A l’heure des logiciels de reconnaissance des visages, il devient indispensable de protéger notre “identité photographique”, estime Jacques Henno pour les Echos.

. Transformez votre voiture en Google Car | Korben
Et voici un kit logiciel et matériel qui permet de transformer n’importe quelle voiture en voiture Google, pour cartographier le territoire : http://www.diy-streetview.com

. Les jeunes à l’écriture : un enjeu national – LeMonde.fr
Avons-nous besoin de lieux pour favoriser l’expression écrite des jeunes, sur le modèle américain de 826Valencia – http://826valencia.org – ou anglais de Ministère des histoires – http://www.ministryofstories.org – ? Des Info Labs aux Writing Labs ?

. Lorsque le code peut tuer ou guérir – Framablog
Les appareils médicaux s’appuient de plus en plus sur du développement logiciel et génèrent de nombreux bugs et défaillances. Utiliser l’Open Source dans la conception de technologies médicales permettrait de développer l’innovation et la sécurité des appareils.

. Les inégalités scolaires diminuent-elles ? – LeMonde.fr
Le sociologue Pierre Merklé illustre par l’exemple la manière dont on peut manipuler les chiffres pour leur faire dire une chose, ou son contraire, en toute bonne foi.

. La ville du futur sera-t-elle un cluster de fabrication hyperlocale ? – The Urban Technologist
Rick Robinson, spécialiste de la ville intelligente chez IBM, s’enthousiasme pour la relocalisation de la fabrication via la fabrication personnelle. Selon lui, nous avons besoin de cluster locaux pour développer “l’industrie 4.0″ – http://blog.bosch-si.com/industry-4-0-agility-in-production/#more-4825 -, c’est-à-dire la convergence entre les technologies, les communications et les industries manufacturières.

. Le marécage juridique de l’impression 3D – Wired.com
Clive Thompson revient sur l’histoire arrivée à Thomas Valenty, qui a utilisé son imprimante 3D pour refaire des figurines pour son jeu de plateau Warhammer et qui a partagé ses plans sur Thingiverse avant d’être attaqué par Games Workshop, la firme a qui appartient le jeu. Nous sommes face à une nouvelle bataille juridique, estime Clive Thompson face à une technologie qui soulève beaucoup de questions sur la propriété intellectuelle. Le danger, estime Clive Thompson, est que les entreprises utilisent ces nouvelles fonctionnalités pour accroitre leurs droits sur les objets

. Soyez le touriste de votre propre ville – The Atlantic Cities
L’artiste Ryan Griffis a lancé un projet appelé l’office de tourisme temporaire – http://temporarytraveloffice.net – pour que les communautés locales deviennent les guides touristiques pour emmener les touristes en-dehors des sentiers battus traditionnels. Le tourisme réinventé par les habitants ? C’est l’idée.

. Tabac : les gènes prédisent si vous pouvez arrêter de fumer – Futura Sciences
“Les personnes possédant des variants génétiques susceptibles de les rendre gros fumeurs sont celles qui répondent le mieux aux traitements antitabagiques. Cette étude conclut qu’en regardant l’ADN, il est possible de prédire l’efficacité des thérapies et offrir un traitement personnalisé aux accros à la nicotine qui souhaitent arrêter de fumer. ”

. Vous voulez-faire plus d’exercice ! Comptez vos pas – The Atlantic
Une étude australienne a demandé à 2 groupes de personnes âgées de faire plus d’exercice. L’un des groupes a été équipé de podomètre, pour compter leurs pas, l’autre a seulement été stimulé par des encouragements fréquents. Le résultat a été sans appel. Ceux qui ont utilisés un podomètre ont par eux-mêmes développés leur pratique de marche bien plus que le groupe test (30 minutes de plus par jour). Pour les chercheurs, c’est la preuve que le podomètre est un facteur de motivation simple et efficace.

. Homo Numericus : Vers des médias numériques en sciences humaines et sociales
“Si les SHS veulent pleinement jouer leur rôle dans l’interprétation et la compréhension de notre société, elles ne peuvent pas se permettre de le faire seulement dans le confort et l’isolement des murs de l’université. Elles ont intérêt à se doter de leur propre force de projection des idées, c’est-à-dire de leur propre média, au sens noble du terme de passeur entre deux mondes. ”

. Spotify paye 0,005 dollar par chanson écoutée – Numerama
Le site Digital Music News a regardé le niveau de rémunération des 4 grands services de musique en streaming. Un niveau de revenu proche de celui de la radio estime Numerama.

. Publicité sur iPhone, entre traçage et confidentialité – IGeneration.fr
IGeneration revient sur une enquête du Wall Street Journal sur la publicité sur iPhone. Et explique que l’identifiant unique que les publicitaires utilisaient jusqu’alors pour tracer les utilisateurs a été désactivé par Apple. De nouveaux systèmes de traçages ont été mis en place. Le contrôle de la confidentialité n’est pas vue comme une protection du consommateur, mais comme un obstacle technique a surmonté, explique Jonathan Mayer, chercheur à Stanford.

. Kickstarter : le matériel est le nouveau logiciel – Wired.com
Alors que la plateforme de financement partagé, Kickstarter, ne cesse de grossir, les coûts de fabrication matériel ne cessent de diminuer (l’internet permettant de contourner les détaillants et d’aller s’adresser directement aux constructeurs chinois) permettant à toujours plus d’entreprises de se lancer sur le marché du hardware. A la fois canal de vente et pipeline de financement, permettant de contourner des capitaux-risqueurs frileux, Kickstarter a assis le succès des start-ups qui l’utilisent grâce au développement de nouvelles possibilités de fabrication avec les entreprises chinoises, estime Gadi Amit. Si les usines chinoises sont plus accueillantes pour les start-ups, c’est aussi parce que celles-ci ont montré qu’elles pouvaient trouver des financements participatifs importants.

. Après Siri – VisionMobile
Vision Mobile vient de publier un rapport accessible gratuitement sur Après Siri, la prochaine frontière des interfaces utilisateurs, qui revient sur les modèles économiques des assistants virtuels mobiles

. Open City – La ville accueillante
Charles Leadbeater inaugure les contributions recueillies par Guimaraes 2012, capitale européenne de la culture, par un billet sur la “ville accueillante”, qu’il oppose à la ville intelligente. Ce qui fait une ville, c’est le vivre ensemble, rappelle Leadbeater et pour cela elles doivent non seulement être ouvertes, mais également créatives et accueillantes, plus qu’intelligentes.

. La carte de crédit est-elle la nouvelle plateforme applicative ? – Forbes
Reid Hoffman, Ali Rosenthal et James Slavet de Greylock Partners ont publié un vibrant (et documenté) éloge de la carte de crédit comme plateforme de services. Un moyen de connecter vos achats réels avec vos achats en ligne, expliquent les investisseurs. Les flux de renseignements provenant de nos cartes de crédits vont nous permettre de comprendre beaucoup de nous-mêmes. La carte de crédit va être la base du développement d’une nouvelle gamme d’applications, estiment les investisseurs… Pour autant que les données qu’elle contient réussissent à s’ouvrir sur les services.

. Les boucles locales d’innovation : la démocratie pour reterritorialiser la mondialisation ? – Métropolitiques
“Il s’agit de favoriser l’émergence d’un intérêt individuel à s’impliquer dans la constitution d’un collectif (ici local), sans pour autant que la cohésion nécessaire au partage de ressources stratégiques (réseaux, accès aux financeurs, idées, etc.) ne débouche sur la constitution d’une communauté fermée sur elle-même. Une boucle locale d’innovation n’a de pertinence et d’avenir que si elle est inscrite et projetée à des échelles et sur des marchés beaucoup plus vastes que les seuls circuits courts locaux.” L’économie comme enjeu démocratique ?

. Régulation des loyers : y a-t-il une recette miracle ? – Métropolitiques
“Parce que le contrôle des loyers recouvre une grande variété de dispositifs, il est difficile de porter un jugement définitif sur ses effets. Toutefois, pour Jean Bosvieux, les risques d’affaiblissement de la rentabilité des investissements immobiliers rendraient le plafonnement les loyers contreproductif. Soutenir la construction d’une offre locative accessible constituerait une solution bien plus efficace.”

. Le droit de lire est un droit de fouille – Open Knowledge Foundation Blog
L’informatique aujourd’hui n’arrive pas à fouiller les articles de recherche du fait des contraintes et formats imposés par les éditeurs. 20 % des articles de recherches sont publiés en accès libre et la plupart le sont derrière des murs payants. Or, les chercheurs devraient pouvoir accéder à l’information et la réutiliser facilement. L’Open Knowledge Foundation ouvre un nouveau front pour la recherche : la fouille de contenus ouverts.

. Des objets médicaux open source : quand le code tue ou soigne – The Economist
Utiliser l’Open Source dans la conception de technologies médicales permettrait de développer l’innovation et la sécurité des appareils, rapporte The Economist.

. L’avenir de l’industrie est-il dans l’open source ? – Usine Nouvelle
L’industrie traditionnelle est de plus en plus tentée par l’Open Source, qui apparait comme un relais d’innovation crédible, voire incontournable, estime Aurélie Barbaux de l’Usine nouvelle. Elle cite pour exemple un article de The Economist : http://www.economist.com/node/21556098 qui explique qu’utiliser des équipements médicaux développés en Open Source permet d’accroître tant l’innovation que la sécurité. Les plateformes en Open Source, collaboratives, sont plus faciles à entretenir que les plateformes propriétaires. La FDA américaine vient de lancé un programme de 10 millions de dollars pour développer un système de santé de ce type. Dans l’automobile également, les constructeurs ouvrent des laboratoires s’appuyant sur la philosophie Open Source.

. Ne construisez pas votre maison sur la plateforme de quelqu’un d’autre – Webdistortion
Paul Anthony montre que quand le cours de Facebook éternue, Zynga prend froid. La dépendance de Zynga à Facebook ressemble à celle de nombreux services web, construits sur les API de plateformes plus importantes. Construire son service sur les plateformes des gens permet certes d’avoir une croissance plus rapide, mais le risque est de la construire d’une manière incroyablement fragile.

. Utilisez les applications, mais gardez vos données – Technology Review
Un développeur bulgare, Plamen Kosseff, a réécrit le système d’exploitation Androïd afin qu’il protège les données de contact des utilisateurs. NQ Mobile propose quant-à-elle de protéger vos contacts dans un coffre-fort, laissant les applications accéder à un carnet de contact par défaut, vide. Xuxian Jiang, chercheur à l’université d’Etat de Caroline du Nord travaille au projet Tissa, qui devrait donner plus de contrôle aux utilisateurs sur l’information auxquelles accèdent les applications de leurs mobiles. “Les développeurs doivent trouver un équilibre entre sécurité et convivialité” conclut Xuxian Jiang.

. Protéger nos données perso sur le Web ? Bon courage M. Hollande ! | Rue89
Deux remèdes face au Nouveau Monde de données qui s’annonce : Faciliter l’accès à nos propres données et séparer l’identité en ligne et l’identité civile (personnaliser, sans identifier).

. Rendre inaliénables les biens communs, par Ugo Mattei – Le Monde diplomatique
La notion de « biens communs » propose de dépasser l’antinomie entre propriété publique et propriété privée, explique Ugo Mattei, auteur du manifeste des Biens communs.

. Maintenant convoitée : la commodité de la marche à pied – NYTimes.com
Les villes américaines changent ; alors que pendant longtemps, les habitations les plus recherchées – et les plus chères – étaient celles accessibles uniquement en utilisant la voiture, la tendance s’inverse. Les terrains et habitations les plus chers deviennent ceux qui se trouvent dans des quartiers “marchables”, où tout peut se faire à pied. Pour adresser les questions de l’accessibilité et éviter l’inflation des prix, des mesures seront à prendre…

. A Grenoble, Vélocités services innove dans la logistique urbaine | InnovCity
Comment optimiser les livraisons en centre-ville ? Depuis 2006, l’entreprise grenobloise Vélocités services a développé un relais logistique urbain par l’ouverture d’un local de 200 m2 au cœur de la ville, utilisé comme point relais par les transporteurs pour gérer leur premier et dernier kilomètre de livraison. Les colis peuvent ensuite être dispatchés grâce à des véhicules écologiques.

. Pourquoi les collectivités rechignent à mutualiser leurs plates-formes open data – 01Net
D’un côté, villes et départements souhaitent réduire les coûts en partageant leur infrastructure open data. De l’autre, ils entendent conserver leur indépendance dans la gestion. La solution ? Dissocier le stockage des données des frontaux web qui servent à les exploiter.

. Quand les enseignants innovent… | Peut mieux faire
Mattea Battaglia et Aurélie Collas pour LeMonde font un court compte rendu du 5e Forum des enseignants innovants organisé par le Café Pédagogique qui se tenait à Orléans début juin.

. affordance.info: Sème antique : la guerre du sens est déclarée
“L’arrivée de la sémantique au coeur de l’algorithmie de recherche est au moins autant un accomplissement qu’un nouvel asservissement, une nouvelle forme d’enfermement”, explique brillamment Olivier Ertzscheid en montrant l’intégration sémantique en cours sur Google.

. John L. Hennessy: preneur de risque – IEEE Spectrum
Jon L. Hennessy, président de l’Université de Standford, prédit la “mort des salles de classes” et livre une très brillante analyse du système actuel, des besoins des étudiants, de l’avenir qui attend les universités et des moyens d’y parvenir.

. 32 Innovations qui vont changer notre avenir – NYTimes.com
Si c’est le New York Times qui le dit !

. Geek &Social – Une infographie pour comparer l’internet d’hier et d’aujourd’hui
Une comparaison illustrée de l’internet de 1996 avec celui de 2011.

. Notre attention sociale est-elle limitée ? – Wired.com
Samuel Arbesman pour Wired revient sur une étude publiée par James O’Malley sur PLOS One : http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0036250
Cette étude dans la durée a observée sur des réseaux sociaux de santé, comment les gens se reliaient les uns aux autres. L’étude constate que nos contacts sociaux proche sont en moyenne de 4 personnes. Mais surtout qu’il semble y avoir des invariants dans nos interactions : si nos relations s’élargissent, c’est souvent au détriment de la proximité et inversement. “Nous avons une capacité d’attention sociale limitée.” Plus nous avons d’amis moins nous sommes proches d’eux.

. Ce que peuvent faire les données et ce qu’elles ne peuvent pas faire – Guardian
Jonathan Gray estime que si elles peuvent être très puissantes, les données ne sont pas une fin en soi. Elles ne sont pas un miroir parfait du monde. Elles ne parlent pas par elles-mêmes. Elles ne sont pas le pouvoir. Leur interprétation n’est pas si simple.

. Open Government Data: The Book by Joshua Tauberer
Joshua Tauberer – initiateur de http://www.govtrack.us – publie Open Government Data en libre accès sur le net.

. Les écrans nous font lire de plus en plus… – Cnet
Beaucoup d’utilisateurs équipés de tablettes, de smartphone ou de liseuses estiment lire plus que quand ils n’étaient pas équipés. Mais ils lisent de manière plus fragmentée : leurs lectures sont plus courtes. Au Etats-Unis, le nombre de mots lus chaque jour en moyenne serait de 35 000 mots par jour.

. CRIFPE : les usages des TIC par les lycéens : déconnexion entre usages personnels et usages scolaires
Nicolas Guichon de l’université Lyon 2 taux – http://nicolas.guichon.pagesperso-orange.fr/topic/index.html – revient sur les usages de l’internet par les lycées. 77% des lycéens ont un ordinateur perso (97% ont accès à l’ordinateur familial – dont 73% ont un ordinateur portable) et 99% ont accès à internet à la maison. Une étude qui souligne la déconnexion entre usages privés et usages scolaires.

. How it Works – Citizinvestor
Citizinvestor, un projet qui devrait être lancé le mois prochain, permettant le crowdfunding (et éventuellement le crowd-sourcing) de projets urbains, ayant déjà été pré-approuvés par le gouvernement local et les collectivités. Il s’agit en somme de faire remonter sur l’agenda des projets urbains en leur apportant des financements.

. Lancement du concours “Hackez la ville !” – Paris.fr
Vous êtes étudiant, développeur, designer ou entrepreneur dans le numérique ? Vous voulez développer ou adapter un projet de service urbain connecté, le tester et lui donner de la visibilité ? La Ville de Paris et le Paris Region Lab vous proposent d’inventer ou d’adapter des services numériques pour les prototypes de mobilier urbain “intelligent” expérimentés actuellement sur le territoire parisien.

Sur ces mêmes sujets

Les commentaires sont fermés.