Lift France 2014 : Travailler demain !

Les 21 et 22 octobre à la Villa Méditerranée à Marseille se tiendra la 6e édition de Lift with Fing, l’édition de Lift co-organisée par la Fondation internet nouvelle génération, éditrice d’InternetActu.net, sur le thème de l’avenir du travail. Vous connaissez les liens privilégiés qui unissent Lift à InternetActu.net dont nous rendons compte chaque année. Ils sont encore plus forts sur l’édition française, puisque nous participons à l’élaboration du programme.

Banniere900x300Lift14_FR

Cette année, ce sera donc l’occasion de venir écouter, entre autres :
– L’entrepreneur américain Ben Waber (@bwaber), le responsable de Sociometric Solutions, ces badges sociométriques dont nous vous avons si souvent parlé.
– L’entrepreneur britannique Henry Stewart (@happyhenry), l’auteur du Happy Manifesto (.pdf), qui souhaite démultiplier les entreprises où il fait bon travailler.
– Le designer Jeremy Myerson, directeur du Helen Hamlyn Centre for Design, qui cherche à transformer les lieux de travail pour qu’ils s’adaptent mieux aux comportements de ceux qui les habitent.
– L’espagnol Jordi Serrano (@jserranop), l’organisateur du réseau Future4Work, pour s’adapter aux nouvelles règles du monde du travail.
– La sociologue Patricia Vendramin, qui montrera en quoi la coopération nomade est l’emblème de notre nouveau rapport au travail.
– L’anthropologue Stefana Broadbent (@stefanabroadben) auteure de L’intimité au travail, dont les précédentes interventions (sur la vie domestique et le contrôle) ont marqué l’histoire de Lift, qui évoquera son nouveau thème de recherche consacré au rôle des canaux de communication numérique sur la précarité et l’instabilité des trajectoires professionnelles.
– Le sociologue Antonio Casilli (@AntonioCasilli) viendra évoquer le Digital labor, via un portrait de l’internaute en travailleur à faible intensité.
– et bien d’autres comme le rappelle le détail du programme.

Bien sûr, nous vous en rendrons compte. Mais vous devriez venir les écouter. Ils vont vous étonner !

Inscrivez-vous !

La tarif, déjeuner inclus, est de seulement 75 euros pour les deux jours. Et toutes les interventions sont traduites en temps réel.

À lire aussi sur internetactu.net

1 commentaire

  1. Ne pouvant assister, je veux mentionner la pitoyable situation actuelle d’une multitude de travailleurs ‘temporaires’, ‘temporary workers’ qui travaillent pour les plus grosses boites high tech, dont Microsoft, via des sous-traitants qui ne donnent aucun ‘avantage’: pas de congé maladie, pas de congé parental, pas de congé payé, pas d’assurance… alors que Microsoft et cie (aux USA) sont crédités d’offrir d’excellents ‘avantages’ à leurs employés, en ‘oubliant’ l’autre moité de leur force de travail qui passe à l’as avec des conditions inimaginables en Europe ou tous ces ‘avantages’ sont legalement obligatoires.
    Dans The Other Microsoft, petit e-book que je viens de mettre (oui sur Amazon-Kindle) je raconte notre histoire et comment nos frustrations nous ont amenés à créer un syndicat (une première): Temporary Workers of America.
    Tout est en anglais.
    Si vous voulez en parler… tant que cette situation ne sera pas exposée il n’y aura aucune incitation pour la modifier.
    Merci d’avance
    http://theothermicrosoft.com
    http://lionbridgeunion.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *