Approche quali/quanti des données numériques – Réseaux

Le dernier numéro de la revue Réseaux s’intéresse aux méthodes digitales et aux approches qualitatives et quantitatives des données numériques. L’édito, signé Tommaso Venturini, Dominique Cardong, Jean-Philippe Cointet accessible en ligne, revient sur 4 malentendus relatif à l’usage des traces numériques par les sciences le sociales : leur représentativité, le fait qu’elles ne soient pas construites par et pour les sciences sociales, le fait qu’elles créent de nouvelles méthodes plus simples, et enfin le fait que si elles permettent d’accéder à davantage de données, elles produisent également plus de bruit. Un édito qui revient sur la nécessaire adaptation des outils aux enjeux et inversement.  

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *