Quelles limites imposerons-nous aux drones ? – Citylab

Sera-t-il acceptable d’utiliser des drones pour la publicité, la gestion du trafic ou la surveillance ? C’est ce que nous demande Julian Braun, du Laboratoire de la complexité de l’université des sciences appliquées de Potsdam, en demandant à chacun d’évaluer des utilisations futures des drones selon 3 échelles : irréaliste/réaliste, utile/superflu, réconfortant/flippant. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *