Injustice fiscale : un village gallois passe « offshore” – L’Humanité

Ecoeurés par l’impunité de l’évasion fiscale de multinationales, les commerçants du village anglais de Crickhowell (2800 hab.) au Pays de Galles ont décidé de se regrouper pour copier les techniques d’évasion fiscale des grandes entreprises comme Starbucks ou Facebook pour dénoncer cette injustice, rapporte France Info et l’Humanité.

Pourquoi l’évasion fiscale ne profiterait qu’aux plus gros ? “Les coûts élevés d’avocats ne permettent qu’aux grandes entreprises de profiter de ces astuces offshore", explique l’un des leaders des commerçants locaux. “Le montage que nous avons trouvé devrait montrer que les petits commerces, s’ils se regroupent, peuvent payer moins d’impôts en imitant les stratégies utilisées par les multinationales”, rapporte Le Vif . Le montage fiscal visiblement travaillé avec des avocats spécialisés a été soumis à l’administration fiscale britannique.

Les habitants du village sont visiblement des habitués des actions d’éclats, puisqu’ils ont récemment racheté le pub local d’une manière coopérative pour qu’il reste indépendant. Ils sont également membres du mouvement Totally Locally (Groupe Facebook), une communauté qui vise à promouvoir l’achat local, rapporte The Independent, Si leur proposition s’avère légale, elle pourrait inciter bien d’autres entrepreneurs et commerçants à y réfléchir.

Mais, comme ils l’expliquent dans leur manifeste pour une ville fiscalement équitable, le but des habitants n’est pas tant d’offrir à d’autres un modèle pour l’évasion fiscale distribuée que soutenir un appel pour améliorer le système fiscal britannique. Comme le dit leur slogan qui vise à pousser le gouvernement à rendre le système fiscal plus équitable : “Soit nous payons tous l’impôt, soit aucun d’entre nous le fera”.

Un intéressant cas d’école en tout cas… qui montre que l’attaque est toujours la meilleure défense et que la mobilisation peut soulever des montages.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *