L’animation suspendue – un vieux rêve bientôt réalité ? -io9

C’est un thème classique de la science-fiction  -cela figure par exemple dans 2001 l’Odyssée de l’espace, ou à la fin d’Alien. On place des sujets en “hibernation”, autrement dit on les refroidit pour ralentir leur fonctions organiques au maximum, afin de trouver un traitement contre un grave problème de santé ou dans le but de patienter lors de longs voyages interplanétaires…A noter que contrairement à la cryonique (qui, elle n’est pas prête de se réaliser), le patient reste vivant lors du processus : pas question ici de “ressusciter” des morts préalablement congelés.

Une telle expérience d’animation suspendue va être tentée à l’hôpital presbytérien UPMC de Pittsburg. Il s’agit de placer dans un tel état de “suspension” des patients atteints de blessures mortelles au moment de leur arrivée aux Urgences, afin de laisser le temps au personnel de préparer le traitement. La technique sera utilisée sur 10 patients qui sinon mourraient de leurs blessures.

La technique consistera a remplacer le sang par une solution saline froide, ce qui ralentira le métabolisme et réduira le besoin d’oxygène. L’opération créera un état d’hypothermie, qui s’accompagnera d’un “arrêt cardiaque prolongé”, autrement dit,  souligne George Dvorsky d’Io9, “une mort clinique”.  Une telle expérience a été tentée avec succès sur des cochons en 2000

A noter qu’une telle suspension ne peut durer que quelques heures : on est donc encore loin de pouvoir l’appliquer aux voyages spatiaux !

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *