L’Open Data transforme la vie des villes – Techonomy

Joel Gurin, responsable du GovLab (@thegovlab) de l’université de New York et d’Open Data 500, un index qui mesure l’usage des données libérées par les administrations américaines, est l’un des nombreux bon observateur de ce qu’il se passe dans le domaine aux Etats-Unis. Pour Techonomy (@techonomy), il livrait récemment ses impressions sur les services auxquels il fallait prêter attention dans le secteur. Que ce soit des sociétés, comme OpenGov et Govini, qui accompagnent les administrations dans le développement de solutions, comme sur des services tels que Nextbus, un service pour savoir quand arrive le prochain bus à San Francisco, Purple Binder, qui permet de trouver des services de santé adapté, LeanDC qui met en ligne de l’information sur les écoles publiques pour mieux les choisir, ou encore quelques-uns des finalistes du concours d’applications basées sur des données ouvertes de la ville de New York comme NYC Hired, qui connecte les New Yorkais aux offres d’emplois, Ohmconnect, qui rémunère les gens pour qu’ils réduisent leur consommation d’électricité quand la demande est trop forte, RentHacker, un système qui connecte les locataires et propriétaires qui souhaitent quitter leur logement avec ceux qui en cherchent un, Responcer, un système d’alerte d’urgence qui nécessite seulement de l’usager qu’il prenne une photo, ou encore Mindmybusinness, qui propose aux professionnels d’être mis au courant quand des travaux autour de leur commerce peut les affecter. Autant d’exemples qui montrent que la réutilisation des données publiques favorise le développement de multiples services…      

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *