La musique en ligne payante organise sa communication

Financé par plusieurs associations professionnelles européennes, le site pro-music (comme sa déclinaison française, moins complète) se fixe pour objectif « d’expliquer au public les problématiques actuelles de la filière musicale face au développement des téléchargements gratuits » et de valoriser l’offre existante de musique payante.
De son côté, l’Ifpi (International Federation of the Phonographic Industry), qui représente l’industrie du disque au niveau mondial, publie un rapport sur la musique en ligne qui souligne que 23 % des internautes européens déclarent connaître des sites légaux de musique en ligne, alors que ce chiffre s’élève à 55 % aux Etats-Unis (attention, aucun des gros acteurs ou presque n’est pour l’instant présent en Europe : ni iTunes, ni Napster 2.0, ni BuyMusic). Le rapport souligne que 30 % du catalogue musical est en ligne sur des sites commerciaux et que les deux tiers des consommateurs sont informés du fait que l’échange de fichiers protégés est illégal.
Promusicfrance : http://www.promusicfrance.com
Pro-music : http://www.pro-music.org
Communiqué de l’Ifpi : http://www.ifpi.org/site-content/press/20040122.html
Dans Libération, deux députés publient des tribunes plutôt opposées :
– « Tartuffes du piratage », François d’Aubert : « Le piratage de la propriété intellectuelle ne se contente pas de tricher avec la création : il lui faut encore se donner bonne conscience, et faire croire envers et contre tout à sa pure innocence. » http://www.liberation.fr/page.php?Article=172531
– « Pas de ligne Maginot sur le Net », Christian Paul : « La croisade contre le « piratage » des oeuvres musicales et cinématographiques, c’est le Prozac des industries culturelles en crise, qui investissent plus dans d’interminables guérillas juridiques que dans leur adaptation urgente à l’univers numérique. » http://www.liberation.fr/page.php?Article=176416
Lire, dans le débat en ligne qui suit l’article de Christian Paul, la contribution de Wrappredingrey : « Bonnes et fausses raisons pour télécharger… essai de synthèse », http://www.liberation.fr/page_forum.php?Template=FOR_DSC&Message=133334

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *