L’administration électronique : état des lieux

Dans une étude intitulée « L’administration électronique dans les 100 plus grandes villes » réalisée en partenariat avec la Caisse des dépôts et consignations, l’Association Villes Internet observe que la culture administrative française semble être la cause du retard de notre pays en matière de gestion de la relation habitant/administration. « En France, le cloisonnement des services et le fonctionnement « en silo » des administrations sont difficilement conciliables avec le fonctionnement en réseaux et la gestion transversale induits par l’introduction des réseaux numériques dans des systèmes informatiques souvent inadaptés à une réorganisation culturelle impliquant notamment une redéfinition des tâches, voir des postes, pour les agents. Les initiatives isolées de certaines collectivités françaises ont une valeur ajoutée insuffisante pour le citoyen et pour l’administration, en l’absence d’une action concertée qui se traduirait par une meilleure coordination des projets, la rationalisation, la mutualisation des ressources et une harmonisation des services offerts au citoyen. »
L’étude est téléchargeable (.pdf) : http://www.villes-internet.net/article.php3?id_article=496

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *