Cyber balade

Se déplacer dans les environnements virtuels est toujours une épreuve difficile. Des chercheurs européens viennent d’apporter une nouvelle contribution au problème du déplacement avec le projet Cyberwalk, rapporte Roland Piquepaille.

Leur projet repose sur un ensemble de tapis motorisés (vidéo) qui permettent de créer une surface sur laquelle marcher. L’interface peut être controlée afin de minimiser les efforts des utilisateurs et d’assurer une perception plus naturelle d’un environnement virtuel. Selon ICT Results, le système, développé par Marc Ernst, au Laboratoire pour la cybernétique biologique de l’Institut Max Planck, est censé apporter une meilleure expérience de déplacement, tout en n’exigeant qu’un faible temps d’adaptation, et permettre des mouvements rapides ou lents dans tous les sens.

Ce projet s’adosse à celui du CityEngine, un moteur logiciel pour créer rapidement un environnement urbain virtuel, développé par l’Institut Fédéral Suisse de technologie, et qui devrait permettre aux utilisateurs de se transporter à l’ancienne Pompeï ou dans des villes du futur.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *