Hal Varian et l’économie de l’information