Les batailles navales s’électronisent