De nouvelles étiquettes pour les médicaments

La Food and Drug Administration américaine et plusieurs laboratoires pharmaceutiques américains s’apprêtent à intégrer des étiquettes Rfid sur les bouteilles de médicaments afin de combrattre la contre-façon et la fraude. Chaque pharmacien devra doucher ses bouteilles et consulter leur historique sur une base de donnée en ligne avant de pouvoir les vendre. Encore faut-il que les étiquettes intelligentes ne soient pas falsifiables, ce qui est loin d’être prouvé. En juillet dernier, Lukas Grunwald, un consultant Allemand, auteur du programme RFDump, a signalé par l’exemple que les technologies Rfid étaient facilement piratables.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *