Passer à haut débit rend l’internaute actif

Le think-tank britannique Demos publie une courte étude intitulée « Haut débit en Grande-Bretagne : la fin de l’asymétrie ? », sur l’attitude des usagers qui passent du bas au haut débit. Réalisée avec AOL sur 2 500 utilisateurs de l’internet à haut débit, l’étude dresse un portrait détaillé de comment l’accès à haut débit change la façon dont les gens utilisent l’internet.

Quelques usages du haut débitSelon les rapporteurs de cette étude, avec le haut débit, la pratique de l’internet par les utilisateurs du haut débit change très rapidement et devient plus confiante. Le haut débit permet d’augmenter le niveau d’interactivité et pour beaucoup d’utilisateurs, il devient aussi important de partager et d’envoyer de l’information que d’en recevoir.

Parmi les quelques chiffres à retenir, notons que 57 % des utilisateurs du haut débit ont créé du contenu qu’ils n’auraient pas créé hors ligne. 59 % ont publié des messages ou des commentaires. 28 % ont leur propre site. 56 % publient du contenu en ligne au moins une fois par mois et 18 % quotidiennement.

Selon le sondage réalisé pour cette étude, 59 % des utilisateurs se connectent sur l’internet avant de prendre leur petit déjeuner.

Via SmartMobs

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *