L’interface gestuelle géo-spaciale

Tom Cruise dans Minority ReportOn se souviendra longtemps de Tom Cruise dans Minority Report, brassant des données du bout des doigts sur un mur d’information… A l’université d’Etat de Pennsylvanie, les chercheurs travaillent à une interface assez proche, combinant systèmes d’information géographique, technologies du langage naturel, technologie cognitive et science des gestes.

Dave_G, la collaboration de crise imagéeLe système appelé Dialogue Assisted Visual Environment for GeoInformation (DAVE_G, pour Dialogue assisté en environnement visuel pour la géo-information) a pour objectif d’aider le travail de groupe dans des situations de crises en permettant à un ordinateur d’interpréter la combinaison de commandes vocale et gestuelle.

« Les concepts spatiaux sont ambigus pour les ordinateurs », explique le professeur Alan MacEachren, directeur du laboratoire GeoVISTA qui travaille sur des projets géo-collaboratifs de gestion de crise : « quand un utilisateur dit à un ordinateur qu’un endroit est ‘près’, ‘entre’ ou au ‘nord’ de quelque chose, celui-ci a bien du mal a interpréter cette information. Mais, si vous ajouter des gestes de la main, la précision s’améliore. »

Via Government Technology et Futur Now.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *