Eye-tracking urbain pour mesurer l’exposition à la publicité

Owen Gibson, ses lunettes et un baladeur vidéo qui permet d\'enregistrer ce qu\'il regardePour le Guardian, le journaliste Owen Gibson a testé « Eye Contact », une paire de lunette dotée d’une caméra qui enregistre tout ce que vous regardez dans votre vie quotidienne. Objectif de cette expérimentation : observer l’impact des messages publicitaires urbains.

Et le constat semble plutôt rédhibitoire pour les annonceurs : lors d’un voyage dans les transports en commun londonien de 45 minutes, le journaliste a été exposé à plus de 130 publicités différentes de plus de 80 marques. Bien qu’il les ait regardées plus de 29 minutes, il n’a été capable de s’en souvenir d’aucune. En lui rappelant les marques qu’il avait vu, il s’en est remémoré certaines, celles qui parlaient de produits qui pouvaient l’intéresser et auxquelles il avait exposé plus de 10 secondes.

Via le blog du futur des technologies publicitaires du Laboratoire de la publicité du Massachusetts Institute of Technology.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *