Nos goûts musicaux influencés par ceux de nos pairs

Intéressante étude mise en avant par la BBC et le New Scientist qui montre que les gens sont plus disposés à aimer une chanson s’ils pensent que les autres l’aiment.

Matthew Salganik et ses collègues de l’université de Columbia ont créé un site Web où les gens pouvaient écouter et télécharger des chansons inconnues d’artistes inconnus. Si certains participant ont pu connaître l’identité des artistes et les titres des morceaux, d’autres n’ont pu accéder qu’au nombre de téléchargement des chansons. Les chercheurs ont trouvé que l’écart entre chansons « populaires » et « impopulaires » était plus important dans les groupes où les participants avaient accès aux opinions des autres. Les internautes sont plus enclins à télécharger une chanson s’ils savent que d’autres l’ont fait, constatent les chercheurs l’université de Columbia à New York. Une chanson qui a eté très téléchargé par l’une des communauté étudiée ne l’a pas été du tout dans d’autres groupes notent-ils encore.

De quoi se rappeler que le succès n’est pas nécessairement lié à la qualité.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *