La banque 2.0

Le secteur bancaire pourrait ne pas survivre à l’essor des plates-formes d’intermédiation fondée sur la confiance dans les échanges estime le Gartner. « Si je me projette dans 20 ans, je dirais qu’il n’existera plus d’institution bancaire telle que l’on en connaît actuellement. La plupart de leurs fonctions seront alors prises en charge par des systèmes de courtage en ligne ou électroniques. Des systèmes ouverts du type eBay, où chaque individu bâtit son propre niveau de confiance, ont tout lieu de remplacer le système existant », envisage Stephen Prentice, analyste au Gartner, dans un entretien à Vnunet.

Le BarCampBank, un groupe de réflexion sur l’avenir du secteur bancaire confronté aux TIC, est donc né à temps.

Rappelons tout de même que lors de la bulle de 1999-2001, les banques étaient déjà promises à la disparition… alors qu’elles réalisent depuis des profits historiques. En attendant que la prophétie se réalise, il sera intéressant de garder un oeil par exemple sur Prosper, un système qui met en relation micro-prêteurs et micro-emprunteurs.

À lire aussi sur internetactu.net

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *