A lire ailleurs #1

Parce que le temps manque parfois, parce que certaines informations sont remarquablement traitées par d’autres, il nous a semblé utile de créer une nouvelle rubrique rassemblant des articles, points de vue, tribunes, dossiers en provenance des nombreuses sources que la rédaction parcourt chaque semaine et qui nous semblent mériter toute votre attention.

Ce fil d’information, accessible sur notre site, est aussi disponible au format RSS.

Vous êtes invités à nous aider à réaliser cette sélection en nous signalant des articles qui vous semblent importants et qui interrogent notre réflexion et notre futur en utilisant le tag « internetactu » dans Del.icio.us.

12/10
Blogo Numericus : L’unité documentaire de Google, c’est vous
« Ce qui est nouveau, c’est qu’à l’aide de sa quasi-universalité, des cookies et de l’identifiant-courriel, Google peut connecter l’ensemble de ces données autour d’une seule unité documentaire : vous. Jamais notre vie privée n’a été aussi menacée. »

11/10
YouTubers
Remarquable montage qui montre, d’une façon assez personnelle, ce que font les gens avec YouTube.

10/10
Le Monde.fr : Plus de trois millions de créateurs de contenus sur Internet en France
Selon Médiamétrie, qui s’est intéressé au web 2.0, la France compterait 14,8 millions de « contributeurs » et 3,1 millions de créateurs de contenus.

Usine Nouvelle : Budget 2007, les PME et l’innovation devraient bénéficier d’un coup de pouce
Oseo-Anvar verra ses moyens doubler, et les exonérations de charges dont bénéficient les PME dans les pôles de compétitivité seront transformées en aides directes à la R&D.

09/10
OutilsFroids : Mémoire numérique personnelle
Où l’on assiste à l’émergence d’une véritable « mémoire personnelle numérique » (MPN), véritable mémoire de secours où piocher en cas d’oubli, et qui sert également de témoignage de son existence. Mais quid de l’oubli ?

Média Café : Pourquoi est-il si difficile de prendre le virage de l’innovation ?
Comment les innovations de ruptures bouleversent un fonctionnement traditionnel et mettent en cause les compétences des industries déstabilisées ?

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *