L’effet positif de l’internet sur son capital social

Thierry Pénard, chercheur au laboratoire Marsouin, s’est intéressé (avec Nicolas Poussing) il y a quelques mois, à savoir si l’usage de l’internet à un impact sur la nature et l’intensité du « capital social » d’un individu, autrement dit, de ses réseaux sociaux formels et informels. Cette étude met en évidence l’effet positif de l’internet sur la sociabilité, en complément d’autres investissements sociaux, sauf pour les individus ayant connu une mobilité ou une rupture (géographique, professionnelle ou affective), pour qui l’usage de l’internet sert à renouveler profondément leur capital social.

Complétant cette approche, Thierry Pénard (avec Raphaël Suire cete fois-ci) a prolongé son enquête en s’intéressant aux rôles des interactions sociales sur les modèles économiques des entreprises présentes sur l’internet. Là encore, il montre que les interactions sociales, sous la forme d’externalités de réseau, de bouche à oreille et d’évaluations, jouent un rôle central, en créant de la confiance et en stimulant la demande s’adressant aux entreprises.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *