Le fauteuil roulant qui lit dans votre esprit

Des scientifiques espagnols, de l’université de Saragosse, travaillent à une nouvelle interface cerveau-ordinateur (Brain computer interface, BCI), un fauteuil roulant capable de transformer les pensées de son occupant en commandes que le fauteuil exécutera. Ce projet, qui fait partie d’un programme baptisé « Biomedical Evaluation Of Robots to Assist Human Mobility » (Evaluation biomédicale de robots pour assister la mobilité humaine) consiste à concevoir un système mobile (qui peut-être installée sur le fauteuil) et non intrusif, pour apporter un nouveau degré de mobilité et d’indépendance à des gens ayant des capacités motrices très réduites.

Après avoir réalisé un chariot qui se pilote à la voix, l’équipe, autour de Javier Minguez, a présenté un prototype capable de rejoindre seul un point donné, en ayant recours à une cartographie des lieux et à un laser qui détecte les obstacles et les changements dans son environnement, ce qui permet au fauteuil de s’adapter pour rallier son point d’arrivée (vidéo).

Le premier prototype intégrant un système BCI est attendu pour fin 2008, et les difficultés majeures consistent pour l’instant à miniaturiser l’équipement. Il faudra une petite semaine d’entraînement à la personne pour arriver à utiliser des commandes simples comme droite, gauche, en avant, stop. L’équipe espagnole travaille à une combinaison de systèmes mêlant pensées et logiciel de cartographie, ce qui permettrait au système de comprendre des injonctions plus compliquées comme « va à la cuisine ».

Via Wired.

À lire aussi sur internetactu.net

1 commentaire

  1. Bonjour Hubert,

    Merci pour le commentaires que vous avez mis sur mon blog http://crystal-link.typepad.com
    Votre article sur le fauteuil roulant intelligent m’interesse – Puis je le reprendre dans mon blog ?

    Tout ce qui concerne la technologie et le vieillissement de la population m’interesse.
    Bonjour a daniel Kaplan quand vous le voyez –
    Cordialement
    Cristelle Ghekiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *