Les jeux d’action améliorent la vue

Par le 21/02/07 | 3 commentaires | 2,540 lectures | Impression

On le soupçonnait un peu : il paraissait logique de penser qu’un joueur acharné de Doom, Quake et autres Half Life verrait ses capacités d’observation améliorées. L’équipe de Daphne Bavelier, à l’université de Rochester, a confirmé cette intuition.

Pour établir ce fait, les chercheurs ont divisé leurs cobayes en deux groupes. Le premier devait jouer à Unreal Tournament, un shoot-them-up à la première personne, un classique des amateurs du genre, environ une heure par jour pendant un mois. L’autre groupe devait quant à lui se contenter de Tetris : un jeu visuellement beaucoup plus simple, bien que demandant autant d’efforts qu’Unreal dans d’autres domaines, comme la coordination.

Parallèlement, tous les sujets étaient régulièrement soumis au même test : il s’agissait de reconnaître sur un écran la présence d’un “T” tourné dans n’importe quel sens, au beau milieu d’une série de symboles placés alentour et susceptibles d’embrouiller la perception.

Au bout d’un mois, les joueurs de Tetris n’avaient guère progressé dans leur capacité à repérer le “T”. En revanche, les adeptes d’Unreal Tournament ont vu leur score augmenter de 20%.

L’une des principales difficultés de l’expérience a été de trouver des sujets “innocents” qui n’avaient jamais ou très peu joué à de tels jeux avant le commencement de l’expérience. “Ca a été assez dur, commente l’un des chercheurs, Shawn Green. Pratiquement tout le monde sur le campus joue au jeux video”.

L’équipe de Daphne Bavelier envisage maintenant de poursuivre ses recherches avec un environnement de réalité virtuelle à 360 degrés. Selon eux, certaines affections oculaires comme l’amblyopie, pourraient être corrigées par l’usage de logiciels spécifiques empruntant leurs fonctionnalités aux jeux d’action.

Via Science Daily.

Sur ces mêmes sujets

3 commentaires

  1. par Fabien

    Dans le même registre et d’après une
    étude récente
    , les chirurgiens jouant
    au jeux video auraient une plus grande dextérité
    dans leur pratique. Ils feraient 37% d’erreurs en moins,
    travailleraient 27% plus vite, et réussiraient mieux
    à 42% dans les épreuves portant sur les aptitudes
    chirurgicales.

  2. par hiou

    jaimerai jouer dans ce site de jeux et jaimerai aussi qui ya beaucoup de jeux et pas que de sodokou

  3. 1) Et si l’on comparait le groupe test à un groupe de personnes qui auraient été initiées au jonglage
    comme le suggére Aldous Huxley dans son livre sur l’art de voir ?

    2) quels sont les contreparties de ces habiletés ?
    l’étude omet-elle de les étudier ?

    3) Pourquoi chercher à développer chez l’homme des compétences de bas niveau que des machines sont capables d’acquérir en matière de reconnaissance de forme ?

    Luc Comeau-Montasse

    du fagot des Nombreux