Remise des « prix Nobel » européens des TIC

Un système d’alerte tsunami automatisé par téléphone portable, un système d’identification biométrique « à grande échelle » basé sur la reconnaissance d’iris, Digimind Finder, un méta-moteur de recherche (français) qui interroge le web invisible, Temis, un outil (lui aussi français) de découverte automatisée de renseignements et d’informations commerciales, un robot permettant de scanner en 6 minutes environ, et sans distorsion, un livre entier, « avec tournage automatique des pages dans les deux sens« , g-tec, une interface cerveau-ordinateur qui traduit les pensées en signaux de commande électroniques et permet, entre autres, de jouer au Ping Pong par la simple pensée…

Tels sont quelques-uns des « Prix Nobel » (sic) de l’Union Européenne pour l’innovation dans le domaine des technologies de l’information et des communications décernés, depuis 1995, par le Conseil européen des sciences et techniques appliquées (Euro-CASE) avec le soutien de la Commission européenne. A noter que le site web du prix propose également la liste des candidats pré-sélectionnés parmi les 450 candidatures (un record) provenant de trente pays enregistrées cette année.

Joueurs de Ping Pong via une interface cerveau-ordinateur

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *