La Technology Review en français

La couverture du numéro un de la version française de la TRLa Technology Review en français renaît. Plus d’un an après le premier prototype auquel l’équipe d’InternetActu avait participé, voici enfin le lancement du premier numéro de la version française de la célèbre revue du MIT. « L’ambition de l’édition française est de replacer les sciences et la technologie au coeur des enjeux socio-économiques en s’attachant notamment à décrypter les technologies émergentes, à ouvrir une fenêtre sur le monde de la recherche scientifique et ses applications concrètes, et à éclairer les débats ou les controverses du moment », a précisé dans un communiqué l’éditeur.

Disponible en kiosque à quelques 50 000 exemplaires pour 6,50 euros, ce magazine consacre son premier dossier aux nanotechnologies, avec une part assez sensible de contenu original développé par des experts français par rapport à l’édition originale. Comme notamment la reprise d’un article critique signé Claudia Neubauer, Lionel Larqué et Jacques Testart, de la Fondation sciences citoyennes sur l’impact et les conséquences socio-économiques de ces nouvelles technologies.

« Alors que des termes tels que « domination », « puissance », compétitivité et « contrôle » accompagnent les nanotechnologies depuis leur naissance et présagent d’une certaine vision du monde, l’approche philosophique qui permettrait de s’interroger sur les dimensions métaphysiques des nanotechnologies n’est pas abordée. Comme les autres domaines de recherche définis comme prioritaires, les nanotechnologies participent d’un discours politique dominant qui réduit la fonction de recherche à un service pour la compétitivité économique (…). »

Logo nbic pour tic

Signalons que la Fing organise le 25 avril prochain une journée pédagogique et accessible pour aider les acteurs des TIC, les décideurs publics et privés, les chercheurs, les médias, à comprendre et se saisir des enjeux de la prochaine révolution technologique : celle qu’on rassemble, sous l’appelation NBIC (nanotechnologies, les technologies du vivant et les sciences de la cognition). Programme, inscription.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *