Jeux en lignes pour adeptes occasionnels

pic3_800.jpgLes mondes massivement multijoueurs ont un bel avenir devant eux, et représentent à n’en pas douter un eldorado financier. Mais leur impact est limité : ils sont avant tout destinés aux fans, aux joueurs impénitents prêts à passer des heures derrière leur écran. La fortune sourira donc à ceux qui seront assez malins pour attirer tous les autres.

La revue Wired consacre un article aux mondes multi-utilisateurs pour joueurs occasionnels et nous cite trois exemples susceptibles d’attirer de nouveaux publics.

Ainsi, la nouvelle création de la société sud-coréenne NCSoft, Tabula Rasa, (qui possède déjà un site français) simplifie les modes d’action et l’apprentissage. Par exemple, pour se déplacer, pas besoin d’effectuer un voyage long et dangereux : il existe un mode « déplacement instantané », comme dans Second Life. Voici qui peut réduire considérablement le temps passé à jouer.

Whirled, de chez Three Rings, est encore plus simple, d’abord par son accès : c’est un jeu en Flash accessible depuis n’importe quel navigateur. Whirled apparaît comme un ensemble de mini-jeux, de puzzles etc. avec une composante sociale. Selon Daniel James, président de Three Rings, « nous créons Whirled pour les joueurs occasionnels et leurs amis – qui ne se considèrent peut être pas du tout comme des joueurs – pour découvrir des expériences qui sont en relation avec leurs centres d’intérêt ».

Dernier exemple cité par Wired, Fury (Auran Games), un monde qui envoie le joueur combattre ses adversaires après un temps minimum de formation. Pas de quête, pas d’exploration, pas de gain d’expérience qui ne profitent qu’à l’utilisateur qui passe le plus de temps devant son écran.

À lire aussi sur internetactu.net

3 commentaires

  1. Pour palier les inconvéniants des quetes et gains d’ expérience qui obligent à investir du temps d’ action dans un MMOG il y a une solution simple : NE PAS COPIER la NATURE Humaine et son mode de vie mais créer un jeu qui soit une CREATION, comme supprimer l’économie d’un jeu et le remplacer par un autre systéme créé de toute pièce, c’est trop demander ?

  2. Il faudrait s’entendre sur la définition d’un joueur occasionel.

    Perso, il m’arrive de jouer plusieurs (2~3) heures certains week-end. Dans ces cas, j’aime bien les jeux de grosses baston en ligne :
    – Enemy Territory,
    – Tremulous,
    – Savage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *