Vidéoconférences mobiles et immobiles

Giraffe est un robot de vidéoconférence motorisé, développé par la société HeadThere. C’est une version de robot mobile aboutit, qui se situe dans la lignée du Prop initié dans les années 2000 part de jeunes chercheurs américains. Le robot est piloté par l’interlocuteur qui est devant l’écran en cliquant sur l’image retransmise pour indiquer au robot la direction à prendre : il peut ainsi se balader dans les couloirs d’une entreprise et passer d’un bureau à un autre. Son cou s’allonge et se rétracte pour se mettre au niveau des intervenants qu’il rencontre, selon qu’ils sont assis ou debout.

giraffeheadthere.jpg

Il ne manque à cette Giraffe que des bras articulés et des pinces pour prendre part directement aux opérations. Le robot devrait être commercialisé dès 2008 pour un prix entre 1300 et 2200 euros.

Via News.fr et Zdnet. PCImpact en détaillait les fonctionnalités techniques en mars dernier.

virtualdinner.jpgDans le même article, Zdnet signale un autre prototype de vidéoconférence : le repas virtuel (Virtual Dinner) développé par Accenture est conçu pour nous permettre de prendre nos repas avec les plus âgés, via un écran de téléprésence qui prolonge la table de chacun (vidéo). Des capteurs déterminent quand une personne s’apprête à passer à table et interroge le statut de tout les membres de la famille connectés. Ceux qui sont disponibles n’ont qu’à presser un bouton pour se retrouver attablés auprès des leurs. Les plus âgés n’ont pas à s’interroger sur quand ou comment ils doivent se connecter, explique Dadong Wan, chercheur aux laboratoires technologiques d’Accenture.

Reste à savoir si le repas commun est encore une institution suffisamment ancrée dans les usages pour que le système s’intègre un jour aux pratiques des familles d’aujourd’hui et de demain ?

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *