Les images comme hyperliens

Par le 19/11/07 | 9 commentaires | 5,750 lectures | Impression

Le centre de recherche de Nokia en Finlande a organisé un évènement baptisé The Way We Live Next (“Comment nous vivrons bientôt”), pour mettre en avant les concepts sur lesquels le fabricant de téléphone travaille dans ses centres de recherche-développement. L’un des service exposé, baptisé Point&Find, avait pour objet de relier le monde réel et le monde virtuel via les téléphones mobiles.

Le procédé en image expliqué par Daem Interactive

Le principe est simple : où que vous soyez, si vous souhaitez une information sur un objet ou un lieu (une affiche, un livre, une statue, un restaurant…), il vous suffit de le prendre en photo et de l’envoyer sur les serveurs de cette application. Grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle, au géopositionnement et à des logiciels d’analyse d’image, Point&Find est capable d’identifier l’objet que vous lui avez envoyé, de chercher de l’information sur celui-ci pour vous la renvoyer sur votre mobile. Finis les codes barres ou les Rfid : aucun identifiant physique n’est nécessaire. Le service fonctionne avec n’importe quel appareil photo embarqué et n’importe quel réseau mobile, quelque soit votre opérateur. Reste que le service risque d’être longtemps imparfait, car il dépend bien évidemment de la taille de la base qu’il est capable d’indexer. Pour autant, il pourrait même permettre un jour d’aller plus loin que de renseigner le monde des objets : il suffirait de prendre en photo quelqu’un dans le bus pour avoir accès à son profil sur Facebook ou à son blog.

Via Mobile Mentalism.

Précisons que Point&Find est issu du rachat par Nokia de Pixto, une start-up qui a développé le principe. Comme le rappelle Bena Roberts de GoMoNews, ce n’est pas la seule société à travailler sur ce concept. En novembre dernier, au MobileMonday, une start-up catalane, DaemInteractive a fait la démonstration (.pdf) d’une technologie basée également sur la reconnaissance d’image. On trouve aussi MobileAcuity, Evryx, DSPV, Craze Digital et son service MMS and Buy, et même des mastodontes comme Google (Neven Vision) ou Microsoft (projet Lincoln, expliqué par la Technology Review)…

Rétroliens

  1. Snap! The power « Nouveau Monde
  2. Atelier_Usage | Pearltrees

7 commentaires

  1. A noter que les équipes d’Accenture Lab s’adonnent aux même types de recherche (article + vidéo) : http://technology.newscientist.com/article/dn12831-video-search-makes-phone-a-second-pair-of-eyes.html

    Mêmes potentialités ne nécessitant aucun tags sur les objets, mais même montagne à gravir quant à constituer la base de données !!

  2. Comme d’habitude, nul n’est prophète en son pays !
    La société française Dig It !, issue d’un accord de R&D avec Olympus, a déjà lancé un tel service commercial depuis quelques mois.
    Malheureusement, vous faites de la veille à l’international, mais pas en France, dommage. Vous savez, on innove ici aussi !

    en savoir plus : http://www.just-digit.com

    Dig It ! a déjà conduit des opérations réelles – pas des test ou des démos -, avec plusieurs marques, dont… Nokia au Portugal. Cette opération de street marketing, qui a eu lieu à Lisbonne, proposait aux passants de prendre en photo un t-shirt pour accéder directement à un site mobile. L’opération fut un réel succès avec une forte participation, et un taux très élevé de reconnaissance d’images.
    Ce serait bien que la FING s’intéresse aussi à ce qui se fait en dehors de San José et Helsinki.

  3. Merci Philippe de nous apporter cette information.

    C’est juste qu’InternetActu s’intéresse insuffisamment aux innovations françaises (et encore, on pourrait relativiser). Certainement aussi parce que la Fing a d’autres programmes pour en parler (Les Carrefours des Possibles, Les Mobile Monday, et les échanges qui ont lieu dans le cadre des groupes de travail et des programmes d’actions). Merci en tout cas de ce signalement.

  4. @ Hubert,
    je l’avais d’autant plus dit de façon amicale, que je suis un lecteur assidu d’Internet Actu depuis des années.
    Felicitations donc de votre veille qui d’une très très bonne qualité.

  5. 071126
    Ca semble une fonction interessante qui peut egalement etre utile en autant que ca s’appuie sur une bonne base de donnees et que la reponse soit relativement rapide si pas trop achalande.

  6. par Aline

    Pas besoin de prendre de photo avec le site mesfesses.com votre sms devient réel matérialisé sous forme de peinture en grand format. La technologie employée: de la peinture et de l’idée :)

  7. par Brian Dean

    Bonjour les mecs

    Vous avez oublié KOOABA. http://www.kooaba.com
    Ils sont des Suisses, de la ETH, qui ont developpé quelquechose semblables.