Des ultrasons comme interface

Utiliser des ultrasons pour développer la sensation de toucher ? C’est la piste qu’exploite Takayuki Iwamoto et ses collègues du Shinoda Lab de l’université de Tokyo en développant un système qui produit une pression sonique, inaudible, qui donne, quand on passe sa main dessus, l’impression de toucher une forme invisible (vidéo). Un système de caméra permet de surveiller la position de la main et d’envisager un retour d’interaction.

L’avantage, explique le professeur Stephen Brewster, directeur du Groupe d’interaction multimodale de l’université de Glasgow à la la BBC : « Vous pouvez ressentir avec vos deux mains, plutôt que d’avoir un seul point de contact et plusieurs personnes peuvent l’utiliser en même temps. »

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *