A lire ailleurs du 21/02/2011 au 28/02/2011

Revue de web le 28/02/11 | Aucun commentaire | 306 lectures | Impression

Sociologie des réseaux sociaux — pierremerckle.fr

La nouvelle édition de Sociologie des réseaux sociaux de Pierre Mercklé qui paraît aux éditions la Découverte est augmenté d'un chapitre consacré aux réseaux sociaux via l'internet et considère qu'internet "accompagne,  plutôt qu’il ne cause, un certain nombre de transformations des relations sociales (affaiblissement des liens, transformation de la notion de groupe, horizontalisation et informalisation des relations…), et qu’en réalité, ces transformations ont précédé Internet, dès les années 60, et l’ont peut-être même suscité, plutôt qu’elles n’en sont les conséquences : l’autonomie et le fonctionnement en réseau ne sont pas des inventions d’Internet, ce serait plutôt Internet qui serait le produit de l’autonomie et du fonctionnement en réseau."

Le kit de construction d'un village global en OpenSource – Open Source Ecology

Un wiki proposant un kit d'outils open source pour tout construire de manière libre et gratuite. Peut-on construire un village en Open Source ? Peut-être !

YouTube : “la musique gratuite rapporte autant que la musique payante” – Owni

YouTube affirme que la distribuer gratuitement est aussi rentable pour les ayant-droit que de la faire payer. Comment ? Youtube explique que le trafic, les recette publicitaires, l'optimisation des formats de publicité réalisés et l'identification des contenus en 2010 permet désormais à bien des Majors de gagner de l'argent. Il ne faut pas seulement s'intéresser au prix, explique Youtube, mais s'intéresser aussi au niveau d'audience et de visionnages atteints. 

Pour un opendata des usagers – OWNI

Si l’ouverture des données par le haut reste une initiative louable, écrit Nicolas Kayser-Bril, la transparence ne progressera que lorsque tous les fonctionnaires seront formés pour répondre aux demandes concernant les documents administratifs…  et que les usagers demanderont directement des comptes à leurs administrations.

Sortons de l'obsession de la "high-tech"! – LeMonde.fr

Philippe Trouvé, professeur à l'ESC, explique que nous avons une conception scientifique et technocentrée de l'innovation. "Or, non seulement "la société de la connaissance" ne saurait se réduire au développement des technologies les plus avancées, mais encore ce sont les secteurs traditionnels (appareils ménagers, industrie alimentaire, papier, bois, meubles, métallurgie, plastique…), où les PME sont majoritaires, qui jouent toujours le rôle le plus important dans l'innovation, la croissance et l'emploi."

Sur ces mêmes sujets

Les commentaires sont fermés.