A lire ailleurs du 24/10/2011 au 31/10/2011

YouTube, Facebook, Twitter : quand le murmure de la critique devient audible | Slate

L’internet n’est pas une ouverture sur la haine ou l’égout de la démocratie… L’internet médiatise la réaction du public, donne à nos activités de consommation des industries culturelles une visibilité, créant une tension entre industries culturelles et public. Apprécier ou ne pas apprécier un contenu est devenu un enjeu de sa réappropriation. L’absence de déférence envers les personnalités publiques s’explique par l’étroitesse de la scène, le rapport direct, qui place la personne public face à celui-ci. C’est à la personne publique de s’insérer dans cet univers qui est devenu l’expression métaphorique de la réaction du public. Internet fixe par écrit le murmure de la consommation.

Richard Stallman : Une société des réseaux libérée – Libertés Numériques

« Les technologies de communication et des réseaux offrent les possibilités d’un nouveau monde de libertés. Mais elles permettent aussi la surveillance et le contrôle, dont les dictatures du passé ne pouvaient rêver. L’issue de cette tension entre ces deux possibilités se joue maintenant » 

(Re)créer de l’espace public – Le Hub

Le voisinage, au sens premier du terme, implique une relation de proximité entre des individus ou encore des objets, du bâti… Or, si le voisinage était encore il y a quelques décennies synonyme de lien social, la tendance à l’individuation puis à l’individualisation des comportements et des pratiques, renforcée par l’émergence des technologies de l’information et de la communication, fait perdre au voisinage sa définition initiale. Comment alors la réinventer ? C’est ce que propose le collectif de comédiens Opéra Pagaï avec son projet « Safari intime » qui propose aux spectateurs de partir à la découverte du quotidien de nos voisins. 

Logiciel malin cherche poste hautement qualifié – Courrier international

« Les emplois à faibles et hauts salaires ont progressé rapidement, tandis que les emplois intermédiaires – sur lesquels on compte pour soutenir une classe moyenne solide – sont restés à la traîne », estime Paul Krugman. L’automatisation logicielle progresse au détriment des emplois de la classe moyenne.

Internet n’existe pas | Les Internets

« Internet en tant qu’entité culturelle cohérente, n’existe pas ou tout du moins n’existe plus. Il n’y a pas d’internet, il y a à la rigueur que des Internets. » Mais qu’entend-on aujourd’hui par internet, quand on utilise ce mot ? questionne Vincent Glad. Bien souvent, il désigne l’espace public, une « mise en visibilité de la démocratie ». Mais quel est le bruit diffus du web ? Dessine-t-il juste un agenda médiatique différent ou une contrée médiatisée autrement ? Rapport sur la bande passante internet : avons-nous atteint le pic Netflix ? – Ars Technica Le dernier rapport Sandvine montre que la progression de l’usage de Netflix aux Etats-Unis est en train d’atteindre un pic en réussissant à s’accaparer 32 % de la bande passante.

Nicolas Colin : Internet est un jeu d'enfants – Henri Verdier Blog

« Le numérique n’est pas un média, c’est une aire de jeu ».

La surveillance numérique : une arme de guerre (presque) assumée | Reflets

KheOps s’est rendu au salon Milipol 2011, le salon de la « sécurité intérieure des Etats », interdit au grand public. Si la moitié du salon est consacré aux technologies conçues pour tuer, une autre partie, moins imposante, est consacrée aux technologies de surveillance de masse des flux de communication.

Deep Packet Inspection et démocratie : c’est l’un ou l’autre | Reflets

« Le Deep Packet Inspection offre donc aux démocraties une alternative à la censure », explique Fabrice Epelboin. « Une alternative qui consiste à brider la diffusion des informations qu’un gouvernement jugera néfaste à son autorité, et ce en conformité avec les lois (inexistantes) qui s’appliquent à ce type de technologies, c’est à dire dans la plus parfaite opacité. » Jusqu’à présent la vitesse de chargement d’une page dépendait de la qualité de l’hébergement et de la connexion internet. Demain, elle pourrait dépendre de la volonté des autorités. Le DPI brouille le jeu de la surveillance et de la censure en instaurant le contrôle social par l’accès aux contenus.

Facebook : la mémoire cachée – Ecrans.fr

Camille Gévaudan revient sur le combat de Max Schrems, étudiant autrichien, qui a obtenu les 1222 pages de données que Facebook dispose sur lui et qui les as épluché en détail pour en liste les aberrations. A savoir, que Facebook conserve tout de nous, même quand nous pensons avoir supprimé des contenus. Pire, Facebook disposerait de fiches secrètes sur les gens qui n’y sont pas inscrits. L’étudiant a adressé 22 plaintes au commissariat irlandais de protection des données. L’enquête vient de débuter.

Le réseau capitaliste qui mène le monde – NewScientist

Une analyse des relations entre 43 000 sociétés internationales a identifié un groupe relativement restreint d’entreprises (principalement des banques) qui ont, du fait de leur position, un pouvoir disproportionné sur l’économie mondiale, estiment les chercheurs en systèmes complexes de l’Institut fédéral suisse de technologie à Zurich. L’étude montre qu’un pourcent des entreprises (soit 147 d’entre elles) contrôle 40 % du réseau des entreprises. Les interconnexions serrées autour d’un petit noyau d’entreprise a tendance à rendre l’ensemble du réseau économique instable, estiment les chercheurs. Peut-être que cette cartographie pourrait aider à limiter les futurs crises en instaurant des règles anti-trust plus adaptées à l’économie globale.

Un meilleur usage des données développe les ventes et la productivité – ReadWriteWeb.com

Selon une étude de l’université du Texas sponsorisée par Sybase, améliorer l’accessibilité des données pourrait développer l’emploi et les ventes des entreprises.

Vers la fin du RSS ? – Bibliothèques [reloaded]

Le RSS est-il mort ? L’époque glorieuse du RSS n’était pas celle où il était partout et utilisé par tout le monde, mais celle où l’on croyait que ce serait bientôt le cas. Les grands acteurs du web ont cessé d’y croire, en reléguant ces fonctionnalités vers les développeurs plutôt que vers le grand public. Ils existent toujours, mais sont moins accessibles, remplacés par des boutons de partage plus simples. Le risque serait que son accès se complique… Avec les API, cela va peut-être devenir le cas. Hélas. 

Le combat contre la censure sur internet doit évoluer – New York Times

Selon une étude réalisée pour la BBC, la lutte contre la censure sur l’internet doit savoir s’adapter et évoluer. Selon les leçons apprises par la BBC en tentant de passer les mailles de la censure politique d’internet, les médias doivent trouver de nouvelles formes d’alliances pour la combattre, car celle-ci est très réactive. Dans le jeu de chat et de souris qui se joue avec les censeurs, la maîtrise de la technologie et la réactivité sont capitales.

La constitution islandaise, c’est pas l’irruption – Owni.fr

Le processus de révision constitutionnelle participative entamée en Islande n’est pas la « e-revolution citoyenne » si souvent décrite, prévient Eric Eymard. Le scrution pour désigner les membres de l’Assemblée constituante Islandaise a surtout rencontré un grand désintérêt populaire. Les « citoyens ordinaires » chargés de rédiger la Constitution sont des personnalités aux responsabilités publiques avérées, choisis par le Parlement et non pas par le scrutin. Les 3 600 commentaires et 370 suggestions récoltées en 3 mois, ne témoignent d’un engouement qui n’a pas dépassé 1,1 à 0,1 % de la population totale de l’Ile. Attention donc aux dithyrambes enflammées d’une réalité bien différente. 

Google sait-il faire des plateformes ?

Dans une diatribe publiée par erreur sur Google+, un ingénieur de Google explique l’échec de Google+ : « Nous ne comprenons pas les plateformes ». Et de comparer l’échec de Google+ au succès d’Amazon et de Facebook : « Facebook est une réussite car ils ont construit une constellation de produits permettant aux gens de faire le travail, de sorte que Facebook soit différent pour chacun. » L’absence d’API marque un manque d’accessibilité, et si l’accessibilité est nulle, « vous n’avez pas de produit du tout ». 

Pas de vie privée sans neutralité du Net | La Quadrature du Net

« Dans un avis explosif sur la neutralité du Net, le Contrôleur Européen à la Protection des Données (CEPD) souligne que les restrictions d’accès à Internet menacent inévitablement la vie privée. Alors que le Parlement européen entre dans la phase finale des négociations concernant sa résolution sur la neutralité du Net, cet avis rappelle que l’approche passive et attentiste de la Commission européenne est un échec injustifiable. Les eurodéputés doivent protéger la vie privée des citoyens en demandant des mesures législatives contraignantes afin de bannir la discrimination des communications en ligne. »  

Frederick Zimmerman : « La façon dont la télévision est utilisée est un problème de santé publique » – LeMonde.fr

Très intéressante et documentée interview sur les effets de la télévision…

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *