La connexion infrarouge menace chèques et cartes bancaires