Telefonica voit l’avenir de l’UMTS à 6 ans