Les recommandations de l’industrie high-tech américaine