Les robots sécuritaires parcourent les réseaux