L’identité numérique sous l’empire de Verisign