Cybersciences : un point sur les créatures virtuelles