Le Conseil National de Recherche américain en appelle à une politique plus souple en faveur des hauts débits sur le "dernier kilomètre"