Les MAN libres pour résoudre la fracture numérique ?