Une analyse "géopolitique" de la distribution des ressources internet