Malgré la faillite d’Enron, les marchés électroniques progressent