Le W3C critiqué pour ne pas prendre en compte les web services