Vers une lecture sans écriture ?